Plus de résultats
En ce moment
Berrechid : Interpellation d'un individu soupçonné de liens avec un réseau crim…
DGSN

Berrechid : Interpellation d'un individu soupçonné de liens avec un réseau criminel qui s'activait en Algérie

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

La Brigade de la police judiciaire de Berrechid a interpellé, samedi matin, sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), un individu soupçonné de liens avec un réseau criminel qui s'activait en Algérie dans des crimes d'enlèvement, de séquestration, de demandes de rançons et d'homicide volontaire avec mutilation du cadavre.

Selon les informations préliminaires de l'enquête, le suspect, âgé de 25 ans, faisait partie d'un réseau criminel composé de Marocains et d'Algériens qui visait l'enlèvement et la séquestration de certains membres de la communauté marocaine établie en Algérie exerçant des métiers de l'artisanat, avant de demander des rançons à leurs familles, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

L'enquête a également révélé que le prévenu est soupçonné d'avoir participé, en janvier dernier, à l'enlèvement, à la séquestration et au meurtre d'un Marocain originaire de Khénifra avant d'immoler son corps dans la périphérie de la ville algérienne d'Annaba, précise la DGSN dans un communiqué. Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête confiée à la brigade de la police judiciaire de Khénifra qui a reçu une plainte de la famille de la victime.

Des investigations ont été ainsi menées sous la supervision du parquet compétent pour identifier l'ensemble des suspects, Marocains et étrangers, impliqués dans ce meurtre sur le sol algérien, élucider tous les crimes qu'ils auraient commis et déterminer toutes les ramifications et les liens éventuels de ce réseau avec les bandes du crime organisé s'activant en Algérie et ciblant des ressortissants marocains, conclut la DGSN.

 

Les contenus liés

Les articles à la une