Plus de résultats
En ce moment
Settat

Affaire "Sexe contre bonnes notes": ouverture ce mardi du procès à Settat (Reportage)

2M.ma2M.ma

Les chefs d'accusation sont nombreux: "Incitation à la débauche", "Discrimination fondée sur le genre", "Violence contre des femmes". Si les faits sont avérés, les accusés risquent de lourdes peines... Quatre professeurs de l'Université Hassan 1er de Settat ont comparu, ce mardi, devant la Chambre criminelle de la Cour d'appel de Settat, dans une affaire de chantage sexuel sur des étudiantes en échange de bonnes notes, un scandale qui secoue depuis plusieurs semaines l'opinion publique au Maroc. Le procès a été ajourné au 14 décembre. Les détails. 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une