Plus de résultats
En ce moment
Accueil de Brahim Ghali en Espagne : Le président du RNI exprime "la déception …
parti politique

Accueil de Brahim Ghali en Espagne : Le président du RNI exprime "la déception et l'incompréhension des Marocains"

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

L’attitude de l’Espagne, qui a accueilli sur son territoire le chef des séparatistes du polisario sous une fausse identité et de connivence avec l’Algérie, continue de susciter l’indignation de la classe politique au Maroc. Ainsi, le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, a exprimé, ce mardi 11 mai, "la déception et l'incompréhension des Marocains" quant aux conditions de l'accueil par l'Espagne du dénommé Brahim Ghali, qui viennent mettre à mal le climat de confiance ayant toujours primé entre Rabat et Madrid.

Lors d'un entretien par visioconférence avec M. Pablo Casado, président du Partido Popular (PP), M. Akhannouch a rappelé que l'histoire du partenariat entre le Maroc et l'Espagne, marquée par des choix de rapprochement et de collaboration stratégiques, appelle aujourd'hui la responsabilité de l'ensemble des parties prenantes et des forces vives espagnoles pour oeuvrer à préserver les acquis entre les deux nations.

M. Casado a, pour sa part, indiqué avoir enregistré cinq questions parlementaires afin de demander des explications au gouvernement autour de l'"entrée illégale, non communiquée et sous une fausse identité" du chef du front du polisario, Brahim Ghali, indique un communiqué du RNI, qui est membre partenaire du Parti populaire européen (PPE).

La même source souligne que cet entretien avait pour objet de mener une discussion ouverte et franche autour des dernières actions entreprises par Madrid, relatives à la présence sur le territoire espagnol du dénommé Brahim Ghali.

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une