Plus de résultats
En ce moment
Des Histoires et des Hommes

Casablanca: "L7sla", portrait de Hay Mohammadi, un quartier comme nul autre pareil, dimanche à 21h40

2m.ma2m.ma
Modifié le

Votre case documentaire  des « Histoires ‎et des Hommes » vous propose «L7sla», (l’impasse), un  portrait de Hay Mohammadi, quartier mythique de Casablanca comme nul autre pareil avec en filigrane, les ambitions et les rêves d’une jeunesse… incomprise ! Un film de Sonia TERRAB à ne pas rater, dimanche 18 octobre à 21h40 sur 2M.

"L7sla" est une des chansons mythiques du groupe Lemchaheb. Avec ‎Jil Jilala et Nass El Giwane, Lemchaheb ont symbolisé l’âme de Hay ‎Mohammadi, «Le» vivier de tant d’artistes, d’écrivains et de sportifs qui ont ‎fait la fierté du Maroc des années 70.‎


Cinquante ans plus tard, Sonia TERRAB, la réalisatrice, est allée à la rencontre ‎de ce passé glorieux. Si les anciens se remémorent avec nostalgie et fierté le ‎passé glorieux du Hay, pour les plus jeunes, HM «n’est plus qu’une ‎périphérie pauvre de la métropole casablancaise où les âmes s’entassent et ‎les rêves se brisent sur l’autel de la misère». En somme L7sla (Un cul-de-sac). ‎

Son immersion durera un an. Elle suivra au quotidien Neknouki, Mouad, ‎Achraf, Wawa, Midou, Ayoub et tant d’autres «sans voix». Sans tabous, ‎la réalisatrice documente des vies qui défilent et où chaque jour ressemble au ‎précédent, encore et encore : Derb (ruelle), foot, drogue, petits deals, chômage, hrig (immigration clandestine), ‎solidarité.‎…


De Lemchaheb, il ne reste plus que «L7sla». Mais à regarder de plus près, ‎l’énergie, l’effervescence et la créativité d’antan sont intactes. Si le Hay a ‎vibré jadis avec les groupes mythiques, aujourd’hui ce sont les paroles des ‎chansons des ultras du Raja qui portent cette jeunesse et la bercent. ‎


"Lhasla" c’est aussi le ‎portrait d’une jeunesse perdue et incomprise mais qui ne demande qu’à ‎s’exprimer et avoir droit au rêve…

 ‎
Lhasla est une production TV 2M et Ali’N production.

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une