Plus de résultats
En ce moment
Coke Studio, un 2ème prime placé sous le signe du retour aux sources (REPLAY)
Coke Studio

Coke Studio, un 2ème prime placé sous le signe du retour aux sources (REPLAY)

La créativité, le retour aux sources, la valorisation de notre patrimoine musical continuent dans cette 2ème édition de Coke Studio !

Départ en compagnie d’Abdou Souiri et d’Ahmed Chawki qui ont repris la chanson « Tartaq El Baroud » inspirée de la Taqtouqa Jabaliya. Chantée par Abdessadeq Chekara dans les années 60, cette chanson a été revue et réarrangée par Rachid Mohamed Ali. Le résultat ? époustouflant !

La 2ème chanson qui a été reprise vient quant à elle de notre patrimoine du Melhoun. Aux micros, My Taher Asbahani du groupe Jil Jilala qui avait adapté cette chanson dans les années 80. Au plateau de Coke Studio, il a accepté de la rechanter avec  Nabila Maan une belle voix du chant Gharnati. Le résultat ? « Cela donne des frissons », répond Hamid Daoussi qui a fait les arrangements.

Latifa Raâfat récidive et remet ça ! Et c’est sa chanson « Ana F’aarek Ya Yemma » qu’elle  rechante cette fois-ci, dans la bonne humeur, en compagnie de la talentueuse Houda Saâd et ce avec des sonorités « Salsa » rajoutées par Rachi Mohamed Ali.

Enfin, place au patrimoine musical de l’Oriental et à Izrane (poèsies amazighes chantées) ! Et c’est avec un grand plaisir que Hamid Daoussi s’est attelé à la tâche face Abdelmoula, auprès de qui, il avoue avoir appris les rudiments de l’arrangement musical. Face à ce dernier, le jeune Rachid Kasmi qui rêvait d’une opportunité pour collaborer avec l’un des ténors de la chanson Riffie.

Découvrons cette reprise et toutes les autres dans la Replay.

Les contenus liés

Les articles à la une