Plus de résultats
En ce moment
World Education Forum à Londres: M. Amzazi met en avant les différentes réforme…
Enseignement

World Education Forum à Londres: M. Amzazi met en avant les différentes réformes du système éducatif marocain

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

 Le ministre de l'Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaid Amzazi, a présenté, lundi 20 janvier, les différentes réformes du système éducatif marocain, lors du World Education Forum 2020 qui se tient dans la capitale britannique.

S'exprimant lors d'une session plénière sous le thème : "Long-term solutions - Tackling learning poverty" devant plus de 1300 experts et professionnels de l'éducation, en provenance d’une centaine de pays, M. Amzazi a présenté les différentes réformes du système éducatif dans lesquelles s’est engagé le Maroc, depuis 1999 avec l’adoption de la Charte nationale d’éducation et de formation, jusqu’à l’adoption de la Loi-cadre 51.17 relative au système de l’éducation, de l’enseignement, de la formation et de la recherche scientifique, en passant par la Vision stratégique 2015-2030 de la réforme.

Ces réformes entendent toutes instaurer un pacte national consensuel autour d’une école nouvelle, basée sur l’équité et l’égalité des chances, la qualité pour tous et la promotion de l’individu et de la société, tout en favorisant l’employabilité des jeunes lauréats de l’école marocaine, a expliqué le ministre, actuellement en visite au Royaume-Uni à la tête d'une importante délégation marocaine.

« Suite aux progrès réalisés en matière d’accès universel à l’éducation, ce sont désormais les disparités en matière d’enseignement ainsi que l’amélioration de la qualité des apprentissages qui constituent la priorité majeure pour le système éducatif marocain », a-t-il précisé.

L’intervention de M. Amzazi a été également l'occasion de présenter les piliers des multiples chantiers amorcés dans ce sens et les objectifs escomptés à cet effet et ce, au regard du rôle central que joue l’éducation dans le développement socio-économique, dans l’enrichissement du capital humain et dans la réalisation des Objectifs du Développement Durable.

A pris part également à cette session le ministre délégué chargé de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Driss Ouaouicha, outre la Directrice de l'Institut des Statistiques de l'UNESCO, Silvia Montoya, le Directeur Général du Pôle d'expertise en Éducation à la Banque Mondiale, Jaime Saavedra, et la Directrice des Réformes éducatives à Cambridge University Press, Jane Mann.

Organisé du 19 au 22 janvier sous le thème « One generation - What does it take to transform education? », le World Education Forum réunit tous les ans les décideurs politiques, sociaux et économiques pour débattre, à travers des panels, des workshops et des séminaires, des questions liées à la formation et du futur de l’éducation.

L’édition de cette année connaît la participation de 124 ministres de l’éducation, issus de 95 pays.

Les contenus liés

Les articles à la une