En ce moment
Une météorite marocaine achetée par un musée danois
Sciences et Technologies

Une météorite marocaine achetée par un musée danois

La météorite surnommée "Black Beauty" de 44 grammes retrouvée dans le désert du sud du Maroc en 2011 est désormais exposée au Musée d’histoire naturelle NHM de Copenhague.

Examinée par un expert, la Black Beauty est une météorite NWA 7033/34. Elle fait partie d’environ 130 corps célestes provenant de Mars qui ont atterrit sur Terre. « C'est très excitant. Black Beauty est très rare et spéciale, car elle contient de petits morceaux de la croûte originale de Mars », a affirmé Martin Bizzarro, chef du Centre de la formation des étoiles et des planètes au musée NHM au site spécialisé Videnskab.dk.

« En l'examinant, nous pouvons acquérir de nouvelles connaissances sur la façon dont Mars a été formée et comment elle s'est développée. À 44 grammes, c'est la plus grande partie de Black Beauty qui a été mise de côté pour la recherche, de sorte qu'il sera possible de répondre à une toute nouvelle série de questions et d'analyser des choses qui ne l'ont pas été auparavant », a-t-il ajouté.

La pièce est d’une valeur estimée à plus de trois millions de couronnes, soit plus de 4,4 millions de dirhams. « Le prix d’un gramme de Black Beauty s’élève à environ 10 000 dollars américains ». Le montant d’acquisition de la pièce par le musée danois reste toutefois inconnu. « Nous avons réussi à réduire le prix en offrant des météorites provenant de la collection de NHM, ainsi que l'utilisation de fonds provenant de différentes fondations », a-t-il précisé.

Découverte en 2011, l’origine martienne de la pièce n’a été repérée qu’en 2013 après de nombreuses recherches. La Black Beauty est le deuxième corps le plus ancien du genre trouvé sur terre avec un âge d’environ 4,5 milliards d’années. 

Les contenus liés

Les articles à la une