Plus de résultats
En ce moment
Un programme riche et varié pour la 4e  édition de Visa For Music
Musique

Un programme riche et varié pour la 4e édition de Visa For Music

Rabat accueille du 22 au 25 novembre 2017 la quatrième édition de Visa For Music, le Salon international des Musiques d’Afrique et du Moyen Orient.

Cette manifestation culturelle, initiée en partenariat  avec la Fondation Hiba et le Ministère de la Culture et de la Communication se veut un rendez-vous adéquat pour les professionnels de la musique d’Afrique et du Moyen-Orient.

Le but de cet événement est de garantir l’échange interculturel et surtout, la constitution d’un marché de musique qui offre une meilleure visibilité aux artistes, un environnement propice à la créativité et à la professionnalisation du secteur culturel et artistique, dont l’objectif de dynamiser les industries créatives des régions concernées et de stimuler l’économie de la Culture.

Au programme de cette édition, le royaume sera représenté par des noms de la musique alternative comme le rappeur Mobydick alias Lmoutchou, Khansa Batma pour illustrer le rock marocain, le chanteur Fayçal Azizi, le musicien et instrumentiste Farid Ghannam, le groupe amazigh Inouraz, Black Jaguar, le collectif de fusion sahraoui « DaraaTribes », l’artiste Jihane Bougrine, le projet Electro pop international « MAcAM » et le groupe « Gnawa Racines ». Pour ce qui est du Moyen- Orient  le musicien égyptien Hisham Kharma, les groupes iraniens « Ali Asghar Rahimi & Roohafza Ensemble » et « Aïda & Babak Quartet », le groupe jordanien « El Morabba3 » et le groupe libanais « The Wanton Bishops » se produiront sur scène. Du côté de la Palestine, ce sera Faraj Suleiman compositeur et pianiste mais également le collectif palestinien TootArd, et enfin de Turquie, la troupe Kardes Turkuler.

Concernant le Maghreb il sera représenté par une légende de la musique raï dans le Maghreb qu'on ne présente plus , le  groupe légendaire Algérien Raïna Raï mais aussi le duo tunisien Ÿuma et Nour Harkati & AytmadeTunisie.

Mais aussi, la 4ème édition de Visa For Music accueillera des artistes issus de l’Afrique tels que l’un des plus importants orchestres de cuivre de Bénin, Elida Almeida du Cap-vert, Queen Koumb du Gabon, Rocky Dawuni du Ghana, Sekou Kouyate de la Guinée, la malgache Eusébia, le groupe namibien « Shishani & the Namibian Tales », Marema du Sénégal, le collectif « Mokoomba » venu tout droit des chutes Victoria au Zimbabwe, « 3MA », groupe de trois artistes, Ballaké Sissoko du Mali, Driss El Maloumi du Maroc et Rajery du Madagascar.

Pour rappel, lors des trois premières éditions environ 4500 professionnels (soit environ 1500 chaque année) de la musique du monde entier se sont retrouvés, non seulement pour donner l’occasion à de jeunes artistes de se faire remarquer, mais aussi pour réfléchir, entre autres, à comment interconnecter les cultures et développer les talents sur le continent africain et dans le Moyen-Orient.

 

Les contenus liés

Les articles à la une