Plus de résultats
En ce moment
Un couple scandinave remporte la 7ème édition du Trans Atlas Marathon (PHOTOS)
Marathon

Un couple scandinave remporte la 7ème édition du Trans Atlas Marathon (PHOTOS)

2M.ma2M.ma

Après six jours de course et 250 km parcourus au cœur du Haut-Atlas, le Trans Atlas Marathon (TAM) a clôturé sa 7ème édition ce samedi 15 juin. Les deux vainqueurs sont le Norvégien Sondre Amdahl et la Suédoise Elisabet Barnes qui sont mari et femme !

Après une domination sans partage des Marocains lors des six dernières années dans les deux catégories, homme et femme, c’est la première fois que des athlètes étrangers remportent la compétition. Sondre Amdahl et sa compagne Elisabet Barnes ont respectivement dévalé les 250 km en 30 h 14 min 35 sec et 34 h 15 min 19 sec.

 

« C’est ma première participation au Trans Atlas Marathon. C’est une épreuve très difficile, bien plus que ce que je m’imaginais. Je peux même dire que cela a été le trail le plus dur de ma vie… », a confié la Suédoise, connue par ailleurs pour avoir remporté à deux reprises le Marathon des sables, en 2015 et 2017.

Les deux Scandinaves succèdent ainsi à Abdelaziz Baghazza, vainqueur des quatre dernières éditions, et à Aziza Raji, gagnante des 5 dernières éditions. Les deux athlètes marocains n’étaient pas en lice cette année.

Dans la catégorie homme, les deux athlètes Sven Remakel (Luxembourg) et Taha Lahoucine (Maroc) complètent le podium et occupe la deuxième et troisième place avec un score total de 32 h 31 min 32 sec et 36 h 23 min 57 sec, respectivement.

Chez les femmes, ce sont les deux athlètes Julian IIgert et Antonia Rick qui détiennent la deuxième et troisième place du classement avec un score total de 36 h 38 min 10 sec et 42 h 48 min 52 sec.

 

Organisé par Ahansal Events avec le soutien de la province d’Azilal et des autorités de la région, le Trans Atlas Marathon est une course très exigeante qui a lieu dans la splendide vallée des Aït Bougmez. Outre les 250 km à parcourir en six étapes, les participants doivent également surmonter l’épreuve liée à l’altitude puisque le parcours présente plus ou moins 12 000 m de dénivelé !

Les contenus liés

Les articles à la une