Plus de résultats
En ce moment
"Rencontres mondiales de la 2 CV" : le Maroc candidat pour abriter la 26ème édi…
Automobile

"Rencontres mondiales de la 2 CV" : le Maroc candidat pour abriter la 26ème édition (UMAA)

Chaque deux ans, les férus de la 2 CV se donnent rendez-vous dans un pays donné. Ils y étanchent leur soif, celle d'explorer, de visionner, d'examiner les pièces rarissimes des différents modèles de ces véhicules d'anthologie. Cette année, la 23e rencontre mondiale des 2 CV a eu lieu du 30 juillet au 4 août à Samobor, en Croatie. Plus de 3000 exemplaires de cette voiture y ont afflué des quatre coins du globe, et le Maroc n'était pas en reste.

Pour faire valoir la collection marocaine, des passionnés nationaux de la Citroën 2 CV ont pris la route à bord de quatre voitures vers Samobor depuis le Royaume. Quinze autres voitures, dont les propriétaires sont marocains, les ont rejoint. Ces derniers avaient pris leur départ depuis des pays européens comme la Belgique ou les Pays-bas, nous informe Abdallah Abdallaoui, fondateur et président d'honneur de l'Union Marocaine des Automobiles Anciennes (UMAA).

 

 

L’UMAA et les différents clubs affiliés travaillent activement pour la candidature du Maroc pour abriter les  "Rencontres mondiales de la 2 CV". 
En somme, la délégation marocaine, représentée par le club des amis de la 2 CV d’Agadir et parrainée par l’UMAA, a parcouru plus de 9000 km pour partager sa passion avec les autres collectionneurs. A travers cette représentativité, l’Union entretient deux ambitions. « La première est celle de faire connaitre au monde la destination Maroc et la collection marocaine en voitures anciennes », nous explique M. Abdallaoui. La deuxième motivation était de présenter la candidature du Maroc pour abriter cette grand-messe de la 2 CV en 2025, nous annonce-t-il.

« Rien que l’an dernier, le Maroc a abrité plus de 170 événements liés aux sports automobile, entre compétitions officielles, rallies, raids et autres. Nous avons tout ce qu'il faut pour abriter les grands événements du genre », assure M. Abdallaoui.

 

C’est ainsi que la délégation marocaine a notifié le comité d’organisation de la volonté marocaine d’organiser une édition de ce meeting. « Le pays hôte est élu par les représentants des délégations participantes. Dans ce sens, nous avons reçu le soutien de plusieurs délégations, qui nous ont encouragées à soumettre notre candidature pour abriter l’édition de 2025 », nous révèle M. Hassan Faraji, président du club des amis de la 2 CV à Agadir et participant à cette aventure.

En effet, la participation marocaine à ce genre d’événements prend du poids, et la délégation nationale a été choisie pour superviser, aux côtés de celles américaine et australienne, le vote qui a eu lieu lors de l’édition écoulée, et qui a abouti à l’élection de la Slovénie pour abriter l’édition de 2021. Il appartient désormais à l’UMAA de soumettre une demande officielle dans ce sens lors du rassemblement slovène.  

Profitant de son séjour en Croatie, la délégation marocaine a pris part au raid « Adriatic & Continental », une aventure à la découverte des côtes locales sur une distance de 500 km qui sépare les villes de Zagreb et de Split. A leur retour au Maroc, le 16 août courant, ils ont reçu un accueil chaleureux au port de Tanger, de la part de l’UMAA en les personnes de Mme Nadia Doghmi (secrétaire générale) et M. Adil Oulad Kacem (président du club de Tétouan).

 


 

Les contenus liés

Les articles à la une