Plus de résultats
En ce moment
Trois nouvelles trémies pour restructurer le trafic urbain
Tanger

Trois nouvelles trémies pour restructurer le trafic urbain

Afin de décongestionner le trafic en centre-ville, Tanger verra le démarrage imminent de la construction de trois nouvelles trémies. Elles viendront s'ajouter aux cinq déjà opérationnelles, faisant ainsi de la ville une métropole avec le plus grand nombre de trémies à l'échelle nationale.

À la plus grande satisfaction des automobilistes, une première trémie géante sera localisée au niveau du rond-point du Maghreb arabe. L'ouvrage, le plus grand jamais réalisé à Tanger, sera  livré à la circulation à partir de l'été prochain, rapporte l'Economiste. Dans sa livraison du lundi 27 octobre, le quotidien note que les autorités de la ville ont lancé un appel d’offres pour la réalisation de cette sixième trémie, qui sera creusée juste en face de la gare ferroviaire, futur point de départ du TGV.

Dans le détail, le passage sous-terrain sera constitué de deux voies doubles, d'un terre-plein central et de trottoirs. Les deux autres passages inférieurs en projet  se situeront pour leur part à Mesnana et sur l’avenue Moulay Rachid, ce qui portera à huit le nombre de trémies à Tanger. 

Et de noter que ces infrastructures viennent solutionner le problème des embouteillages surtout en heures de pointe. Le quotidien fait valoir la portée de ces ouvrages dans la réorganisation  des flux dans les centres-villes. Autrefois coincés dans des files interminables, les automobilistes verront le temps de leurs trajets sensiblement réduits, l’objectif principal de ce plan basé sur la multiplication des trémies étant de permettre aux conducteurs arrivant dans la ville de rejoindre le centre-ville sans être bloqué dans les embouteillages.

 

Les contenus liés

Les articles à la une