Plus de résultats
En ce moment
Tramway: Le raccordement des conduites d'eau se poursuit "comme planifié" (Lyde…
Tram

Tramway: Le raccordement des conduites d'eau se poursuit "comme planifié" (Lydec)

2M.ma2M.ma

Le raccordement de nouvelles conduites structurantes au réseau d'alimentation en eau potable à Casablanca, dans le sillage de la réalisation des lignes T3 et T4 du tramway, se poursuit "comme planifié", apprend-on d'une source à la Lydec, qui attaque, ce jeudi, la deuxième et dernière phase du chantier.

Certains secteurs de la ville de Casablanca et ses environs enregistrent des perturbations d'approvisionnement en eau potable depuis le lancement des ces ouvrages, le 27 février dernier.

Les travaux de la seconde phase consisteront à isoler une conduite existante située au niveau du boulevard Oqba Ibnou Nafiî, et à la raccorder à une nouvelle conduite structurante sur un linéaire de 860 mètres, indique Lydec dans un communiqué.

La société avertit, à nouveau, que cette opération exceptionnelle pourrait engendrer une perturbation de l'alimentation en eau potable pouvant aller jusqu'à la coupure, pour une durée prévisionnelle de 18 heures, à partir du jeudi 4 mars à 18h00 jusqu'au lendemain vendredi 5 mars à 12H00.

Les clients résidentiels et industriels potentiellement impactés, au nombre de 28.000 et 11 respectivement, se trouvent dans la préfecture des arrondissements de Sidi Bernoussi (Ahl Loghlam, lotissement Naîim, Lotissement Al Baraka, Al Hadika, Attacharouk) et la commune de Tit Mellil, dans la province de Médiouna.

Grâce à la coordination avec l’ensemble des parties prenantes et à la forte mobilisation des équipes sur le terrain, la première phase a été achevée avant les délais prévus. En effet, les travaux ont duré 19 heures au lieu des 24 heures programmées.

Les travaux en question consistaient en l'isolement de deux conduites existantes et leur raccordement à une nouvelle conduite structurante sur un linéaire de 300 mètres, à l'intersection des boulevards Oqba Ibnou Nafiî et Mohamed Zefzaf.

Le nombre des clients résidentiels et industriels potentiellement impactés était respectivement de 176.000 et 36, concentrés dans la préfecture d'arrondissements de Sidi Bernoussi.

Pour mener à bien cette opération d'envergure, réduire ses délais et en limiter l’impact, Lydec a mis en place un ensemble d’actions opérationnelles et un dispositif de communication envers les clients touchés.

Les contenus liés

Les articles à la une