Plus de résultats
En ce moment
Maroc : Les recettes touristiques chutent de 53,8% en 2020, perte de 42,4 MMDH
Tourisme

Maroc : Les recettes touristiques chutent de 53,8% en 2020, perte de 42,4 MMDH

2M.ma2M.ma

Au Maroc, le secteur du tourisme, ayant le plus souffert des retombées de la crise engendrée par la pandémie da la Covid-19, a clôturé l’année 2020 sur une baisse de ses recettes de 53,8% après une hausse de 7,8% à fin 2019, soit une perte de 42,4 milliards de dirhams (MMDH).

 

Selon la note de conjoncture de la direction des Etudes et des Prévisions Financières (DEPF) du ministère de l’Economie et des Finances, cette tendance englobe « une décélération notable » du rythme baissier au titre du 4ème  trimestre 2020, se situant à -46,1% après -80,1% au T3-2020, favorisée par l’assouplissement des mesures de franchissement du territoire national à partir du mois de septembre 2020.
 

 

Parallèlement, le volume des arrivées à la destination marocaine s’est replié de 78,9% à fin novembre 2020, contre une hausse de 5,3% au titre des onze premiers mois de 2019, et celui des nuitées de 72,3%, après une hausse 5,2%, relève la même source.

 

 

Au niveau mondial, et selon l’organisation mondiale du Tourisme (OMT), la chute du nombre des arrivées internationales a atteint 74% en 2020, indique la note, relevant que l’Asie-Pacifique, première région à subir l’impact de la pandémie et celle qui a les plus hauts niveaux de restrictions sur les voyages en place actuellement, a connu la plus forte baisse des arrivées (-84%).

Le Moyen-Orient et l’Afrique ont enregistré un recul de 75% et l’Europe de 70%, malgré un léger sursaut de courte durée à l’été 2020. Quant aux Amériques, elles ont connu une baisse de 69% après une légère amélioration au dernier trimestre.

 

 Pour ce qui est des perspectives de redressement du tourisme international en 2021, les pronostics du groupe d’experts de l’OMT demeurent prudents.

Les contenus liés

Les articles à la une