Plus de résultats
En ce moment
Supression de l'exonération de droits de douane sur les produits turcs : les pr…
Textile

Supression de l'exonération de droits de douane sur les produits turcs : les profesionnels s'insurgent

2m.ma2m.ma
Modifié le

La décision adoptée par le gouvernement marocain de rétablir le droit de douane à hauteur de 90% du taux fixé dans le cadre du droit commun, sur les produits de textile et habillement originaires de Turquie a été vivement dénoncée mercredi par les commerçants et importateurs des dits produits.

Faisant perdre aux produits turcs partiellement l’avantage de l’accès préférentiel sur le marché marocain, cette décision n'a pas été favorablement accueillie par les professionnels. Dans une lettre conjointe - adressée au Cabinet royal, au chef de gouvernement, ainsi qu'au ministère de l'industrie et du commerce - associations, commerçants, importateurs et distributeurs des produits  provenant de Turquie ont manifesté leur mécontentement quant à cette mesure aux retombées négatives aussi bien sur les commerçants que des consommateurs. 

L’exécutif justifie cette mesure par la volonté de mettre terme aux "perturbations conséquentes du marché national dues à l’accroissement des importations à prix compétitif originaire de Turquie". Un avis que ne partage pas les professionnels du secteur, réduisant l'intérêt de la décision à une infime catégorie, soit 1% des professionnels.

"La décision du ministère de tutelle suscitera sans doute l'ire des Marocains, et impactera sensiblement leur pouvoir d'achat ", peut-on lire dans le document, dont nous détenons une copie.

Et d'ajouter que l'Accord de libre-échange (ALE) qui liait les deux pays avait permis aux Marocains issus de la classe moyenne d'accéder à des produits de qualité à bas-prix par rapport aux produits provenant d'autres pays.

Pour rappel, le ministère de l’Industrie et du Commerce a décidé dernièrement la suspension des exonérations de droits de douane sur certains produits textiles provenant de Turquie, malgré l’accord de libre-échange signé avec ce pays en 2006.

Les contenus liés

Les articles à la une