Plus de résultats
En ce moment
Statistique: Nécessité de mettre en place "rapidement" l'édifice législatif (La…
Economie

Statistique: Nécessité de mettre en place "rapidement" l'édifice législatif (Lahlimi)

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le Haut-Commissaire au Plan (HCP), Ahmed Alami Lahlimi, a souligné la nécessité de mettre en place, "le plus rapidement possible", l'édifice législatif et organisationnel afin de disposer d'un "véritable" Système national de l'information statistique.

"Au Maroc, la statistique a plusieurs défis à relever. Je n'en retiendrai que le principal. Celui de la mise en place, le plus rapidement possible, de l'édifice législatif et organisationnel pour donner la consistance nécessaire à un véritable Système National de l'Information Statistique", a dit Lahlimi dans un entretien à la MAP à l'occasion de la Journée mondiale de la Statistique, célébrée le 20 octobre de chaque année.

Dans ce système, a-t-il soutenu, toutes les sources de l'information, quelle que soit leur nature (gouvernementales, semi-publiques ou privées), devraient être "traitées conformément aux mêmes normes scientifiques mises en toute transparence à la disposition du public et, en particulier d’une manière automatique, à la disposition de l'institution centrale en charge de la statistique officielle, en l'occurrence le HCP".

Et de marteler: "Il est aujourd'hui impératif que cette institution ait un accès à toutes les sources d'information sur l’ensemble des activités du ressort des institutions publiques, semi-publiques ou privées, selon les normes scientifiques requises.

A cet égard, Le Haut-Commissaire au Plan a rappelé le message que SM le Roi a adressé, le 20 octobre 2010, aux participants à la rencontre scientifique tenue en célébration de la Journée mondiale de la Statistique.

"A cette occasion, le Souverain a invité toutes les administrations, les entreprises, les organismes professionnels et les structures de la société civile, tous secteurs confondus, à intensifier la coordination et la collaboration avec les organismes officiels de statistique et à institutionnaliser ces efforts", a indiqué Lahlimi.

Parallèlement, il a relevé que l'indépendance institutionnelle consiste un atout majeur du système de production statistique au Maroc.

"C'est un atout important acquis grâce à la caution apportée à sa crédibilité par l’Institution Royale dont la vision de par la nature historique, constitutionnelle et spirituelle de Son pouvoir, s'inscrit dans la durée historique qui transcende les considérations idéologiques, les conjonctures politiques et les intérêts catégoriels", a expliqué Lahlimi.

Il s'agit en fait de la garantie apportée à la pérennité du droit des citoyens à l'information qui érige la statistique au rang d'un bien public, auquel tout le monde a le droit d'accéder, d'en jouir et d'exiger de l'Etat que lui soit consacrées les ressources nécessaires à l'amélioration constante de sa qualité, a-t-il fait valoir.
 

Les contenus liés

Les articles à la une