Plus de résultats
En ce moment
Settat: Signature d'une convention collective en matière d'éducation et de form…
Enseignement

Settat: Signature d'une convention collective en matière d'éducation et de formation

2M.ma2M.ma

Une convention collective de travail a été signée, vendredi à Settat, dans le secteur de l'éducation et de la formation avec pour objectif d'enrichir les pratiques contractuelles dans le domaine de l'emploi, notamment dans la capitale de Chaouia.

L'accord, conclu entre le groupe scolaire privé "Bismillah" à Settat et le bureau syndical du personnel de cet établissement affilié à l'Union nationale du travail au Maroc (UNTM), constitue, selon les signataires, une feuille de route de travail au sein de l'établissement pour l'intérêt de toutes les parties concernées et au service des jeunes, des générations montantes et des familles qui attendent des résultats positifs pour leurs enfants.

S'exprimant à cette occasion, le ministre du Travail et de l'insertion professionnelle, Mohamed Amkraz, a souligné que l'accord est le résultat d'un processus de négociations entre les deux parties dans la relation de travail qui apprécient à sa juste valeur l'importance du dialogue, de la responsabilité commune et de la coopération constructive en vue de promouvoir la paix sociale au sein de cet établissement pédagogique.

Cet accord s'ajoute aux conventions collectives signées dans le domaine du droit contractuel du travail que le Maroc s'emploie à enrichir en encourageant les parties de production à y recourir pour devenir une source de la législation sociale à même d'assurer un équilibre entre les différentes parties d'un contrat de travail, a affirmé le ministre, relevant l'importance de stabiliser le climat social et d'inciter l'élément humain.

Il a aussi souligné que la réalisation de ces objectifs passe notamment par le développement des domaines et des mécanismes de la coopération constructive et responsable entre les parties d'un contrat de travail.

Pour sa part, le secrétaire général de l'UNTM, Abdelilah El Halouti, a indiqué que l'accord constitue un jalon fondamental pour un travail sérieux et convenu entre les différentes parties concernées surtout dans ce contexte marqué par l'épidémie du Coronavirus qui affecte le monde entier avec ses impacts négatifs.

Rappelant les conventions collectives qui ont été signées auparavant, ayant permis au Maroc d'occuper une place importante au regard des accords conclus, M. El Halouti a salué l'initiative louable de cet établissement scolaire pour que la relation entre la direction et les employés soit claire et transparente.

Le ministre a visité, à cette occasion, le siège de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), le siège de l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC) et le siège de la Direction régionale de l'emploi et de l'insertion professionnelle à Settat.

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une