Plus de résultats
En ce moment
Sebta: encore un décès d'une "femme-mulet"
Femmes

Sebta: encore un décès d'une "femme-mulet"

.
2M.ma2M.ma

Une porteuse de marchandises marocaine est décédée, la matinée du mardi 18 septembre, au poste-frontière Tarajal II de Sebta. 

Fatima B., âgée de 48 ans. est décédée suite à une chute accidentelle, après un choc mortel contre un rocher, rapport l'agence EFE et la presse espagnols citant des sources policières marocaine. 

Transférée en urgence à l'hôpital, la défunte a succombé rapidement aux graves blessures subies, malgré l'intervention de l'équipe médicale. 

Environs 15.000 femmes exercent le travail de porteuse de marchandises. Moins du tiers passe chaque jour puisque les autorités de Sebta avaient établi début 2017 un quota quotidien de transit de 4.000 porteurs. Chaque année, des femmes meurent, piétinées dans des bousculades sur ce poste frontière entre Fnideq et l’enclave espagnole, qui jouit d’un statut de port franc.

 

Les contenus liés

Les articles à la une