Plus de résultats
En ce moment
Royaume-Uni : "Woke", une plateforme pour sensibiliser le public sur les risque…
Digital

Royaume-Uni : "Woke", une plateforme pour sensibiliser le public sur les risques de l’extrémisme

2M.ma2M.ma

« Woke » n’est autre que le nom donné à une page Facebook qui poste différentes vidéos de jeunes musulmans britanniques luttant contre l’islamophobie, le harcèlement, la dépression mais aussi pour plus de diversité dans les milieux professionnels. 

Sauf que cette page s’inscrirait en réalité dans le cadre d’un programme de lutte contre le terrorisme financé par le gouvernement britannique. Des faits qui mettent sur le tapis la question éthique sur la transparence de telles initiatives en ligne, explique la chaîne américaine CNN.

Une enquête a été menée pour la première fois sur ledit réseau par Middle East Eye. Le site d’information avait conclu dans ce dossier que le réseau avait été créé par une agence de communication dans le cadre d’un programme antiterroriste du gouvernement britannique baptisé « Prevent » et dirigé par le ministère britannique de l’Intérieur.

Sa mission, entre autres, est de sensibiliser le public sur les risques de l’extrémisme. « Nous sommes déterminés à utiliser tous les outils disponibles pour lutter contre la menace terroriste au Royaume-Uni », a ainsi fait savoir un porte-parole du ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

L’objectif de « Woke », selon sa page Facebook, est de s’engager « dans des discussions (...) pour donner une vision positive de ce que signifie être musulman aujourd’hui ». Le contenu du réseau comprend des mèmes inspirants, entre autres des images de l’ancien président sud-africain, Nelson Mandela, ainsi que des tables rondes sur le véganisme ou encore les fakes news.

Les contenus liés

Les articles à la une