Plus de résultats
En ce moment
Royaume-Uni : La police soutient les femmes musulmanes dans les signalements de…
Religion

Royaume-Uni : La police soutient les femmes musulmanes dans les signalements des crimes de haine

2M.ma2M.ma

Trois quarts des crimes de haine à l’égard de femmes de la ville de Bristol sur les deux dernières années ont été antimusulmans, selon une déclaration de la police des comtés d’Avon et du Somerset, au Royaume-Uni relayée par la BBC. « C’est un crime et vous n’avez pas à supporter cela », a ainsi déclaré le commissaire de police Andy Bennett.

« Toutes les femmes se heurtent à des obstacles » lorsqu’elles dénoncent un crime, estime Aaliyah Hussain, fondatrice de l’organisation We Rise. Selon Aaliyah Hussain et Andy Bennett, les femmes sont « tellement habituées » à être maltraitées que ces agressions deviennent des faits normaux.

« Elles normalisent ce comportement parce que cela fait partie de leur vie quotidienne. Je tiens à le dire : la police estime que vous n’avez pas à endosser ce comportement », a expliqué le commissaire. Quant à la militante, elle soutient : « Il y a parfois une tendance à traiter les femmes musulmanes différemment des autres femmes lorsqu’il s’agit de problématiques relatives au non-signalement des crimes ».

Cette dernière ajoute que : « Plusieurs autorités présument que les femmes musulmanes sont sous le contrôle des hommes et ne sont donc pas en mesure de signaler des crimes, alors qu’en fait, si vous regardez les statistiques plus générales relatives à toutes les violences sexistes, telles que le harcèlement sexuel et les violences conjugales, vous pouvez constater que les taux de signalement sont très faibles. »

Les contenus liés

Les articles à la une