Plus de résultats
En ce moment
Politique

Reportage : Le Salvador retire sa reconnaissance de la pseudo "RASD"

2M.ma2M.ma

Le président salvadorien, Nayib Bukele, a affirmé, samedi à San Salvador, que par sa décision de rompre immédiatement toutes relations diplomatiques avec le +polisario+, "une entité virtuelle", le Salvador se met "du côté du reste du monde en respectant la souveraineté du Maroc".

"Pour des raisons idéologiques, le Salvador avait reconnu une république virtuelle, inexistante, qui n'a pas de territoire ni de population", a souligné le chef de l'Etat du Salvador lors d'un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.

Le Maroc et la République du Salvador se sont mis également d'accord sur une feuille de route de coopération quadriennale (2019 à 2022), qui marque l’ouverture d’une nouvelle page dans les relations bilatérales entre les deux pays, basées sur le respect mutuel, un partenariat solide et une solidarité agissante. 

Cette feuille de route porte, entre autres thématiques, sur les consultations politiques régulières, la diplomatie, la formation et l’enseignement supérieur, la jeunesse, la coopération technique dans des secteurs clés (formation professionnelle, eau, santé, agriculture, énergies, tourisme, artisanat), le développement humain, la coopération sécuritaire ainsi que l’appui aux projets de développement et les échanges de visites, lit-on dans un communiqué conjoint signé par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita et son homologue salvadorienne, Alexandra Hill Tinoco, en présence du président du Salvador, Nayib Bukele.

 

Les contenus liés

Les articles à la une