Plus de résultats
En ce moment
Première implantation d'un cœur artificiel au Danemark
Santé

Première implantation d'un cœur artificiel au Danemark

2M.ma2M.ma

L’hôpital Rigshospitalet de Copenhague a implanté le cœur artificiel Carmat à un patient, une première au Danemark et dans l’Europe du Nord, et le troisième cas dans le monde.

"Nous sommes heureux de faire partie de l'étude et d'avoir une expérience clinique avec Carmat. Nous espérons qu'à l'avenir, nous serons en mesure d'offrir l'implant aux patients gravement atteints d'insuffisance cardiaque des deux côtés du cœur et qui ne peuvent plus attendre un cœur de donneur - ou pour d'autres raisons, ne peuvent pas recevoir de greffe. Ce sont des patients que nous n'avons jusqu'à présent pas pu aider, mais pour lesquels nous, avec le cœur artificiel, allons pouvoir faire une énorme différence", a déclaré Finn Gustafsson, consultant et professeur spécialisé dans l'insuffisance cardiaque à Rigshospitalet.

Il s'agit du troisième centre médical international contribuant à l'étude Pivot, avec l'Institut de médecine clinique et expérimentale à Prague, en République tchèque, et le Centre national de recherche en chirurgie cardiaque à Nur-Sultan, au Kazakhstan.

"Il faut une équipe formée de chirurgiens, anesthésiologistes, cardiologues, infirmières et physiothérapeutes pour réussir la chirurgie et le reste du processus. C'est un effort d'équipe qui nécessite une collaboration et un effort maximum de toutes les parties", a affirmé le médecin-chef et chirurgien Peter Skov Olsen de la clinique de chirurgie thoracique de Rigshospitalet.

"Je suis fier que l'opération se soit bien déroulée et que chez Rigshospitalet, nous puissions offrir à un groupe de patients spécifique une nouvelle opportunité", a-t-il souligné.

Carmat est le premier cœur artificiel entièrement électrique au monde et le premier avec un système autorégulateur qui s'adapte au corps.

Au Danemark, environ 70 000 personnes souffrent d'insuffisance cardiaque.

Les contenus liés

Les articles à la une