Plus de résultats
En ce moment
Pétrolier iranien "Adrian Dary": la Grèce n'a pas reçu de demande d'ancrage (mi…
Politique

Pétrolier iranien "Adrian Dary": la Grèce n'a pas reçu de demande d'ancrage (ministre)

2M.ma/Agences2M.ma/Agences

Le ministre grec de la Marine marchande, Ioannis Plakiotakis, a affirmé mardi que son pays n'a pas reçu de demande de permission d'ancrage dans un port grec du pétrolier iranien "Adrian Dary" qui vient de quitter Gibraltar. "Il n'y a pas officiellement de demande concernant l'arrivée du tanker iranien dans un port grec", a souligné M. Plakiotakis, relayé par la presse locale. 


"Nous suivons sa navigation et nous sommes en coopération avec le ministre grec des Affaires étrangères", a poursuivi M. Plakiotakis qui était interrogé sur des informations du site de suivi du trafic maritime "Marine Traffic". 

Selon le site, le navire, qui a levé l'ancre dimanche, pourrait rejoindre le port de Kalamata dans le sud de la péninsule grecque du Péloponnèse. Une source portuaire locale a précisé qu'il faudrait cinq jours de navigation au tanker pour atteindre Kalamata depuis Gibraltar. 

Soupçonné de transporter du pétrole vers la Syrie, le navire a été arraisonné depuis le 4 juillet par les autorités de Gibraltar en application des sanctions européennes contre Damas. Jeudi dernier, le pétrolier iranien a été autorisé à repartir quand Téhéran a assuré que la cargaison de 2,1 millions de barils ne serait pas livrée à la Syrie.

Les contenus liés

Les articles à la une