Plus de résultats
En ce moment
Panama: Le Pdt du parlement panafricain salue "le sens élevé du panafricanisme"…
Parlement

Panama: Le Pdt du parlement panafricain salue "le sens élevé du panafricanisme" de SM le Roi Mohammed VI

2M.ma2M.ma

Le président du Parlement Panafricain, Roger Nkodo Dang, a salué, vendredi à Panama city, le sens élevé du panafricanisme de SM le Roi Mohammed VI et la Très Haute Impulsion du Souverain pour l'ouverture d'une nouvelle page dans l'histoire des relations Afro-latino américaines et Caraïbes.

Dans une allocution devant l'Assemblée générale annuelle du parlement d'Amérique latine et des Caraïbes (Parlatino), à laquelle a pris part également le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, le président du parlement panafricain a tenu notamment à saluer l'approche migratoire humaniste et solidaire du Souverain.

M. Nkodo Dang a ainsi rendu hommage au "sens élevé du panafricanisme de SM le Roi qui a régularisé la situation de milliers d'africains en route vers l'Europe sans espoir de retour, et où ces candidats à la migration subissent des traitements inhumains et dégradants dans les pays d'accueil tout au long de leur parcours".

"Sous la Très Haute impulsion de Sa Majesté le Roi, une nouvelle page dans l'histoire des relations Afro-latino-américaines et Caraïbes, vient de s'écrire", a-t-il dit, en saluant l’accord visant la création d'un Forum entre le parlement d'Amérique latine et des Caraïbes, représenté par son président, Elias Castillo, le parlement panafricain qu'il représente, et l'Association des Sénats, Shoura et Conseils équivalents d’Afrique et du monde Arabe, représenté par le président de la Chambre des Conseillers, Abdelhakim Benchamach.

Après avoir passé en revue les attributions du parlement panafricain, "porte-parole des voix et des aspirations de plus d'un milliard 500 millions d'habitants", M. Nkodo Dang a fait savoir que son institution est engagée à consolider davantage la collaboration avec les autres foras parlementaires en vue de débattre des diverses questions d'intérêt commun d'ordre géopolitique, géostratégique, géo-économique, des changements climatiques, du terrorisme, de la migration, de la jeunesse et du développement durable. 

Pour le responsable africain, le Parlatino représente pour le parlement panafricain un grand centre d'intérêt étant tous les deux membres des Assemblées parlementaires paritaires (ACP) et de l'Union interparlementaire (UIP), soulignant qu'il est impératif pour les deux continents "de faire face en commun aux difficultés de l'heure". 

"Nous devons être solidaires et trouver, ensemble, des solutions durables pour les générations futures, afin de faire régner la paix dans le monde, menacé par l'intolérance et l'extrémisme violent", a-t-il dit.

Les travaux de l'Assemblée générale annuelle du Parlement d'Amérique latine et des Caraïbes ont été lancés vendredi à Panama city avec la participation d'une délégation parlementaire marocaine conduite par M. Benchamach.

Ce sommet connaît la participation de plus de 200 parlementaires de 23 pays d'Amérique latine ainsi que des délégations parlementaires outre du Maroc, du Qatar, de Chine et d'Europe, et des représentants d'organisations gouvernementales et d'ONG.

Les contenus liés

Les articles à la une