Plus de résultats
En ce moment
Palestine : le ministère des AE condamne la politique d'assassinat et de déplac…
Palestine

Palestine : le ministère des AE condamne la politique d'assassinat et de déplacement forcé dans la bande de Gaza

2M.ma/Map2M.ma/Map

Le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad Al-Maliki, a condamné la politique d’assassinat et de déplacement forcé des Palestiniens, exercée par les forces de l'occupation israéliennes dans la bande de Gaza, et les déclarations de responsables de l’État hébreu, relayées par les médias, sur cette politique visant à pousser les Gazaouis à émigrer vers d'autres pays.

Dans un communiqué, le ministère a dénoncé, mardi, les déclarations relayées par des médias israéliens et qui ont été attribuées à « une source israélienne haut placée », ainsi que les informations selon lesquelles un « conseil restreint des ministres » a été chargé d'étudier le projet de création d'un aéroport dans le Néguev afin d'acheminer les Palestiniens vers des pays ayant accepté de les accueillir.

Ces déclarations ont « coïncidé avec les menaces d'une campagne militaire de grande envergure et le fait qu'Israël se vante publiquement de faire payer un lourd tribut aux habitants de la bande de Gaza », selon le communiqué.

Le ministère palestinien des Affaires étrangères a relevé que les violations commises contre les Palestiniens dans la bande de Gaza « s'apparentent à des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité », ajoutant que les actes de l'occupant israélien constituent une grave répétition de la Nakba de 1948, ce qui appelle l'opinion publique internationale à s'élever contre ces intentions et à agir rapidement pour lever le blocus imposé à la bande de Gaza.

 

Les contenus liés

Les articles à la une