Plus de résultats
En ce moment
«Oujda capitale de la culture arabe 2018»: Des timbres postaux pour célébrer l'…
Culture

«Oujda capitale de la culture arabe 2018»: Des timbres postaux pour célébrer l'événement

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le Groupe Barid Al-Maghrib vient d’annoncer l’émission de quatre timbres-poste commémoratifs de l’événement "Oujda Capitale de la Culture arabe pour l’année 2018".

Une convention relative à l’émission de ces timbres poste a été signée  récemment à Oujda à l’ouverture de la sixième édition du Salon philatélique arabe, par le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj, et le Directeur général du Groupe Barid-Al Maghrib, Amine Benjelloun Touimi.

L’émission de ces timbres intervient à l’issue d’un concours artistique lancé par Bank Al-Maghrib en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication.

Intitulée, "Oujda, Capitale de la culture arabe", cette émission spéciale se compose d’une série de quatre timbres-poste imprimés en planches et en blocs feuillets selon la technique de l’offset doublée de la taille douce et de la dorure pour le bloc-feuillet, explique Barid Al-Maghrib dans un document de presse.

Les timbres-poste objet de cette émission reproduisent des oeuvres dessinées en aquarelle et illustrent des facettes du patrimoine matériel et immatériel de la ville d’Oujda, précise-t-on.

Il s’agit de la Grande mosquée, le plus ancien monument de la ville, construite par le Sultan Youssef Bnou Yaâcoub Bnou Abdelhak Al Marini en 1298, Bab Sidi Abdelwahab portant les signes du temps, mais surtout l’ouverture de la ville son avenir, construite aux alentours de 1325.

Il s’agit aussi du Rebab, un instrument utilisé dans la musique gharnati, et de la légendaire Blouza, tenue traditionnelle des femmes de l’Oriental.

"Autant d’élément ancrés dans notre civilisation, témoins de la richesse culturelle du Maroc", lit-on dans le document.

Le Salon philatélique arabe, qui se tient jusqu’au 11 octobre 2018 à l’occasion de la célébration de l’événement "Oujda Capitale de la Culture arabe 2018" qui est placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, accueille plusieurs pays arabes et des associations philatéliques marocaines qui y sont présentes à travers l’exposition de leurs collections de timbres-poste.

Onze pays arabes, en sus du Maroc, sont représentés à cette 6ème édition par leurs opérateurs postaux respectifs : Algérie, Arabie Saoudite, Emirats arabes unis, Egypte, Libye, Mauritanie, Oman, Palestine, Qatar, Soudan et Tunisie. 

Les contenus liés

Les articles à la une