Plus de résultats
En ce moment
Oasis Festival: découvrez le line-up écléctique de la troisième édition
Musique

Oasis Festival: découvrez le line-up écléctique de la troisième édition

Marrakech boucle en beauté sa saison estivale. Elle va en effet abriter, dès le 14 septembre prochain, la 3è édition du Festival Oasis.

Il s'agit d'un rendez-vous inratable pour les amoureux de la musique électronique et l'occasion pour eux de se déchaîner le temps de trois jours sur les sons techno de compositeurs et DJs mondiaux  tels que  Nicolas Jaar,  Richie Hawtin , ou encore Henrik Schwarz.  Oasis ne mettra pas seulement  en vedette les pointures de l'électro internationales. Plusieurs noms marocains figurent également en tête d'affiche. Bref, un line-up intense, de quoi permettre aux férus de cette musique de faire le plein des mélodies hypnotiques.

 

Nicolas Jaar est l'un des compositeurs les plus talentueux et les plus énigmatiques de la musique électronique. Cet americano-chilien de 27 ans basé à New York est également ingénieur-mixeur.  Son style musical oscillant entre house et influences héritées du jazz, de la soul, se démarque par un tempo assez lent. Décrit comme un prodige électro, Nicolas  est le fils du cinéaste chilien Alfredo Jaar. Après une dizaine de maxis intitulés "Russian Dolls", "Don’t break my love", "Encore" ou "The Ego", il a sorti son premier album en 2011, "Space Is Only Noise", une sélection de ses dix chansons préférées parmi celles qu’il a composées depuis ses 17 ans.  Parallèlement à sa carrière solo, il collabore aussi sur disque ou sur scène avec des amis à lui comme Sasha Spielberg avec Just Friends.

 

Agé de 47 ans, Richie Hawtin est un pionnier du techno. DJ, musicien et producteur canadien, il éest aujourd'hui établi à Berlin. Grand nom  de la scène électro, Hawtin, connu aussi sous le pseudo de Plastikman, est fort d'une carrière s'étendant sur plus de 25 ans. Actif sur la scène techno et acid techno nord-américaine à ses débuts, il a évolué ensuite vers un style plus minimaliste et expérimental, privilégiant l'usage des dernières technologies de composition et de DJing.


 

A 45 ans, Henrik Schwarz a consacré la plus grande partie de sa carrière à  la house, au jazz, et aux opéras techno. Ce compositeur et musicien allemand  dispose d'une discographie dîte "étonnante"  compositions, consistentes, rendent compliqué d'identifier un  son, une technique ou une approche qui est le propre  d'Henrik Schwarz. Son premier réel succès fut le remix du morceau Faces and Places qu'il réalise pour Wei Chi.

 

Elle aussi allemande, Anja Schneider est une DJ, compositrice,  et productrice  légendaire. Elle est cofondatrice, avec Ralf Kollmann, du label berlinois Mobilee. Productrice techno installée à Berlin depuis 1994, elle vient d'annoncer la sortie de son nouveau long-format, SoMe, pour Novembre 2017.
Cette année, la berlinoise a annoncé son départ de la maison qu'elle avait créé 12 ans plus tôt pour lancer son nouveau label, Sous Music, qui accueillera son nouvel LP. La production de SoMe a débuté en Novembre dernier, avec l'aide de son comparse Jan-Eric Scholz, co-producteur des 9 tracks de l'album.

 

Avec une carrière de plus de 30 ans, Younes Bahmad, alias UNES est le vétéran de la communauté de la musique électronique marocaine. Jouissant de compétences en DJing et d'une culture musicale éclectique, UNES a acquis une notoriété non négligeable après sa résidence à la légendaire «Platinum» du club en 2003. Ses underground DJ sets ont secoué le public marocain, ce qui lui a valu une belle renomée à l'échelle nationale. UNES a joué dans les meilleurs spots du Maroc et a figuré dans les line-up de divers événements et festivals tels que State of Mind, Le Printemps d'Azemmour, Alegria de Chefchaouen, Festival Gnawa d'Essaouira et Techno Parade à Rabat et à Paris.UNES est aujourd'hui l'un des piliers de l'équipage MorokoLoko a côtés Amine K et MAR1.

 

Amine K, de son vrain nom Amine Akesbi a commencé le  DJing dès l'âge de 14 ans. Son oncle, qui mixait dans des soirées privées, lui avait offert, pour son anniversaire, "une vieille table de mixage, sans équaliseur ni technologie moderne, et un double-cassette". Ce génie des platines électrise aujourd'hui les foules dans le monde entier, après des études de finance de marché, qu'il a effectué entre la France et l’Australie, avant de  poser valises à Beyrouth, en 2001. Il a fait plusieurs tournées à travers le monde, Toronto, Montréal, Paris, Borocay, Tokyo, Toulouse, Montpelier, Tunis, Bordeaux.

 

Mélomane depuis son plus jeune âge, Jaza a grandi sur les rythmes rock des années 60 et 70. Inspiré par ses idoles The Doors, Pink Floyd et Led Zeppelin, il a appris à apprécier de nouvelles écoles apès son déménagement à Paris, telles que Laurent Garnier, GUI Boratto et Loco Dice . 2015 était une année faste pour lui, avec ses premiers concerts au Maroc et la création d'une troupe baptisée ReCreation avec son ami Palindrom. C'est grâce à cette expérience qu'il a pu faire son entrée à la scène marocaine, jusqu'à être sollicité par les meilleurs Djs locaux tels que Unes, MAR1, Artunique, LasriZ, BLG et Amine K à se produire dans certains rendez-vous éléctro de Moroko loko. Aujourd'hui, il continue d'y jouer avec  ReCreation en tant que résident .
 

 

Originaire de Casablanca, Driss Skali a quitté tôt le Maroc pour partir à la quête de son inspiration musicale. Emporté par une envie d'élargir ses horizons, c'est dans une cité neigeuse avec une météo  changeante qu'il l'a trouvé.  Montréal!  Ce jeune talent de 20 ans y est établi actuellement. Il a obtenu un emploi chez Terminal Records. Être entouré de djs établis, comme Preach, Yaz & Miko ne faisait que renforcer sa passion. Au cours de la dernière décennie, Driss a appris à mélanger la maison minimale, la maison technologique et l'électro à son propre mélange de musique maison.

D'autres  artistes sont par ailleurs confirmés pour faire le chemin jusqu’à la ville ocre, on trouve parmi eux le selector de Détroit Marcellus Pittman, le producteur londonien Daniel Avery , et l’un des membres éminents du très influent crew du Studio Bambus de Stockholm, en l’occurrence Kornél Kovács .

Les contenus liés

Les articles à la une