Plus de résultats
En ce moment
Notre-Dame de Paris: Une délégation de l'Unesco conduite par Audrey Azoulay et …
Diplomatie

Notre-Dame de Paris: Une délégation de l'Unesco conduite par Audrey Azoulay et Zohour Alaoui reçue à l’Elysée

2M.ma/Map2M.ma/Map

Une délégation de l’Unesco, conduite par la Directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay, le président du Conseil exécutif, Lee Byong-hyun, et l’Ambassadeur-représentante permanente du Royaume du Maroc auprès de l'Unesco, présidente de la 39ème Conférence générale de l'Unesco, Zohour Alaoui, a été reçue, vendredi 19 avril à l’Elysée, par le président français Emmanuel Macron.

La délégation, composée également d’ambassadeurs auprès de l’UNESCO, représentant les Etats membres, a remis à cette occasion au chef de l’Etat français « une déclaration solennelle du Conseil exécutif de l’Organisation ».

Dans cette déclaration, adoptée à l’unanimité lors de la réunion du Conseil exécutif de l’Unesco qui s’est achevé mercredi après deux semaines de travaux, l’Organisation onusienne précise notamment que « l’Unesco se tient résolument aux côtés des autorités françaises pour soutenir le travail de réhabilitation de Notre Dame de Paris, et faire partager l’expertise de l’Unesco au service de cette tache comme l’y engage son mandat pour la protection du patrimoine mondial. »

A travers cette démarche « inédite », l’Unesco a souhaité exprimer la solidarité de la communauté internationale face au drame de l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, qui fait partie du site « Paris, Rives de la Seine » inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991, a souligné l’Unesco dans un communiqué.

Au lendemain du terrible incendie de Notre Dame, la Directrice générale de l’Unesco avait exprimé la disposition de l’Unesco à contribuer à la réhabilitation de la cathédrale parisienne, un «patrimoine d’une valeur universelle exceptionnelle».

Elle avait également indiqué que des contacts ont été pris avec des experts en vue de «l’envoi d’une mission d’urgence pour estimer les dommages, préserver ce qui peut être préservé et envisager des mesures à court et à moyen termes».

La cathédrale Notre Dame de Paris a été ravagée lundi soir par un violent incendie qui a détruit la toiture de ce haut lieu de la spiritualité construit entre le XIIe et le XIVe siècle au coeur du Paris médiéval.

Monument historique le plus visité d'Europe, la cathédrale Notre Dame de Paris est inscrite au patrimoine mondial de l'humanité depuis 1991.

Chaque année, entre 12 à 14 millions de touristes visitent ce chef-d'oeuvre de l'architecture gothique situé sur l'île de la Cité.


 

Les contenus liés

Les articles à la une