Plus de résultats
En ce moment
Mouhcine Jazouli, ministre délégué chargé des affaires africaines, une « expert…
National

Mouhcine Jazouli, ministre délégué chargé des affaires africaines, une « expertise précieuse » pour la diplomatie

2M.ma2M.ma
Modifié le

C’est à un fin connaisseur du continent que SM Mohammed VI a confié ce nouveau département chargé de la coopération africaine auprès du ministre affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita. Mouhcine Jazouli n’est autre que le président fondateur de Valyans Consulting, cabinet conseil spécialisé en stratégie et en organisation des entreprises. L’enseigne qu’il a fondée et qu’il dirige depuis 12 ans accompagne aujourd’hui plusieurs établissements dans leur implantation en Afrique.

Avec 25 années d’expérience dans le domaine du consulting, Mouhcine Jazouli est avant-tout un opérationnel. Il a dirigé plusieurs missions de stratégie et d’organisation dans divers domaines tels que la Finance, l’Industrie, le Transport, l’Immobilier et le Tourisme ou encore le Secteur Public. Et c’est en terre africaine que son cabinet s’est activé jusqu’à aujourd’hui pour accompagner des établissements publics et opérateurs privés dans le déploiement de leur stratégie africaine.

Véritable champion national, son expertise en matière d’accompagnement des entreprises dépasse nos frontières. Son cabinet ayant acquis une notoriété à l’international, notamment au niveau du continent africain. Particulièrement apprécié de la communauté des affaires, Mouhcine Jazouli est considéré comme un expert aussi bien par le secteur privé que dans l’accompagnement des opérateurs publics notamment en matière d’adaptation de leurs plans stratégiques sectoriels,

Diplômé de l ‘Université Paris-IX Dauphine, Jazouli justifie d’une longue expérience au sein de la branche conseil d’Ernst & Young à Paris avant de s’installer au Maroc en 1995 pour y développer les activités de conseil de la même enseigne. Dix ans plus tard, Valyans Consulting est née.

Sa proximité permanente avec les enjeux africains assure au profil de Mouhcine Jazouli une connaissance qu’il mettra dorénavant au service de la politique étrangère du Maroc sur le continent, veillant sur la cohérence des stratégies mises en œuvre sur le terrain. Sa mission était clairement définie le 13 octobre dernier par SM le Roi lui-même, lors de l’annonce de la création de ce nouveau ministère.

« Nous avons décidé la création d’un ministère délégué auprès de celui des Affaires étrangères, chargé des affaires africaines, et plus particulièrement de l’investissement, ainsi que la mise en place de deux cellules de suivi, l’une au Ministère de l’Intérieur et l’autre au Ministère des Finances», avait annoncé le Souverain dans Son Discours prononcé à l’ouverture de la première session de la 2-ème année législative de la 10-ème législature, devant les membres des deux Chambres du Parlement.

Les contenus liés

Les articles à la une