Plus de résultats
En ce moment
Ministère de la Santé : Anas Doukkali, un scientifique aux commandes
National

Ministère de la Santé : Anas Doukkali, un scientifique aux commandes

2M.ma2M.ma
Modifié le

C’est au directeur général de l’ANAPEC, que ce portefeuille stratégique a été confié. Anas Doukkali, 45 ans, membre du Bureau Politique du PPS, vient d’être nommé ministre de la Santé, succédant ainsi à Lahoucine El Ouardi, du même parti.

Anas Doukkali a pris les rênes de l’Agence Nationale de l’agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC) début 2015. Depuis 3 ans, il veille à mettre en place des programmes de formation flexibles, courts et précis pour mieux s’adapter aux besoins des entreprises.

Doukkali a été chercheur au Centre National des Sciences et des Techniques Nucléaires de 2002 à 2005 avant d’intégrer la Faculté Poly disciplinaire de Taza comme professeur assistant puis la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat. M. Doukkali a occupé, également, des postes de responsabilités locales et nationales étant membre du Conseil de la ville de Rabat en 2003 et membre du Conseil Préfectoral de Rabat depuis 2009. 

Quatre ministres avaient été limogés, suite à la présentation du rapport sur l’enquête concernant les retards enregistrés dans l’exécution du programme « Al Hoceima Manarat Al Moutawassit ». Les conclusions avaient été soumises à SM le Roi par Driss Jettou, premier président de la Cour des Comptes, le 24 octobre 2017.

Le Roi Mohammed VI avait alors mis fin aux fonctions de Mohamed Hassad, Nabil Benabdellah , Lahoussine Louardi et Larbi Bencheikh, respectivement ministre de l'Intérieur, ministre de l'Habitat, ministre de la Santé et DG del'OFPPT au moment des faits ainsi que Ali Fassi Fihri, Directeur Général de l'ONEE.

Les contenus liés

Les articles à la une