Plus de résultats
En ce moment
Mina El Mghari, présidente du comité scientifique de "Bayt Dakira": "L'édifice …
Patrimoine

Mina El Mghari, présidente du comité scientifique de "Bayt Dakira": "L'édifice racontera la mémoire d'Essaouira"

2M.ma2M.ma

Bayt Dakira", visité mercredi par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, dans l'ancienne médina d'Essaouira, est une consécration de "l'exception marocaine" dans le domaine du dialogue interreligieux, a affirmé la présidente du comité scientifique de cet édifice spirituel et patrimonial, Mina Lamghari.

«Bayt Dakira», qui est un espace unique en son genre dans le Sud de la Méditerranée et dans le monde islamique, constituera "un complexe qui met en valeur le patrimoine historique et culturel abrité par la ville d'Essaouira" et fera l'objet d'un "appel à la découverte de l'exception marocaine" dans les domaines du dialogue et de cohabitation entre les religions, a-t-elle indiqué dans une déclaration à 2M.ma.

"C'est un projet  porté par plusieurs personnes et plusieurs associations, dont l'association Essaouira Mogadro, présidée par le conseiller royal, André Azoulay, et par le Ministère de la culture", affirme la responsable. 

Lamghari a fait savoir que cette institution racontera la mémoire de la ville d'Essaouira et l'histoire de la présence juive en son sein du XVIIIè siècle à nos jours, soulignant que l'histoire du Royaume comprend "de belles histoires de rapprochement et de cohabitation entre juifs et musulmans Marocains", que «Bayt Dakira» garantira de promouvoir.

Elle a souligné à cet égard que «Bayt Dakira» fournira des documents historiques, des antiquités et des photographies de cette "métropole mondiale dont nous sommes fiers en tant que Marocains", notant que cette institution comprend un espace pédagogique et un musée qui raconte en images et documents audiovisuels la mémoire de la ville et l'histoire de la présence juive en son sein", outre un espace qui abrite le Centre international d'études sur l'histoire du judaïsme et de l'islam au Maroc et dans d'autres pays.


«Bayt Dakira» est un espace historique, culturel et spirituel qui abrite, après des travaux de restauration, la Synagogue «Slat Attia», la maison de la mémoire et de l’histoire «Bayt Dakira» et le Centre international de recherches Haim et Célia Zafrani sur l’histoire des Relations entre le Judaïsme et l’Islam.

Les contenus liés

Les articles à la une