Plus de résultats
En ce moment
(Vidéos + Photos) Province d'El Haouz: Découverte des corps de deux touristes é…
Société

(Vidéos + Photos) Province d'El Haouz: Découverte des corps de deux touristes étrangères, un suspect arrêté

2m.ma
Modifié le

Dans le cadre des recherches et investigations effectuées sur fond de la découverte des corps de deux touristes étrangères dans la région de "Chamharouche" dans le cercle de Imlil (Province d'Al Haouz), le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire est parvenu, à arrêter, un individu pour son implication présumée dans ce crime. L'opération a été menée en étroite coordination et coopération avec les services de la Gendarmerie Royale et de la Sûreté nationale, dans la ville de Marrakech ce mardi matin 18 décembre.

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer le mobile de ce crime, alors que les investigations se poursuivent pour arrêter d'autres individus qui ont été identifiés et qui sont soupçonnés d'avoir participé à l'exécution de ces actes criminels, selon un communiqué du BCIJ.

Dans les faits, les deux jeunes femmes, âgées de 24 et 28 ans, sont entrées au Maroc par l’aéroport d’Agadir le 8 décembre courant. J.L.V (de nationalité danoise), et U.M (de nationalité norvégienne) ont été retrouvées mortes dans leur tente hier matin, nous confie une source très proche du dossier.

Dimanche 16 décembre 2018, ayant terminé leur visite dans la région montagneuse de Sidi Chamharoch, les deux femmes venues seules comptaient se rendre à Imlil pour y passer la nuit. Sauf que la nuit tombe alors qu’elles se trouvaient encore dans la forêt, elles ont donc été contraintes de camper sur place, semble-t-il, selon la même source.

Le lendemain matin les corps des victimes ont été découverts par des touristes qui descendaient la montagne, lesquels ont très rapidement informé un habitant de leur découverte qui les a accompagnés au poste de la gendarmerie, toujours selon notre source. 

Sur la scène de crime se présentent  les cadavres des deux femmes, l’une d’elle égorgée et l’autre dont la tête était séparée du corps. Le ratissage des lieux a permis de découvrir une tente abandonnée proche de celle des deux victimes. Dans cette tente abandonnée, qui était occupée par trois personnes, des vêtements et de la nourriture ont été retrouvés en plus d’une carte nationale, selon notre source.

2m.ma

« Pour abandonner une tente avec des affaires personnelles, c’est que l’on a vraiment quelque chose à se reprocher », soutient notre source qui a préféré garder l'anonymat. Et d’ajouter : « Les trois suspects sont descendus aux alentours de 3h du matin et ont été repérés grâce aux caméras de surveillance d’Imlil ».

Pour l’heure les investigations se poursuivent pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette dramatique histoire. Une tragédie qui a profondément choqué les habitants de cette région conservatrice qui attendent l’arrestation des deux autres suspects identifiés soupçonnés d’avoir participé à l’exécution de ces actes criminels et activement recherchés.

2m.ma

Les investigations se poursuivent pour arrêter d'autres individus qui ont été identifiés et qui sont soupçonnés d'avoir participé à l'exécution de ces actes criminels, selon le BCIJ. 

Photos/DNES/Adil Bouzekri

Les contenus liés

Les articles à la une