Plus de résultats
En ce moment
Maroc : plusieurs villes accueilleront une caravane Erasmus+ pour les étudiants
Enseignement

Maroc : plusieurs villes accueilleront une caravane Erasmus+ pour les étudiants

2m.ma2m.ma

Fruit d’une collaboration entre le Bureau national Erasmus+ Maroc et l’association Erasmus+ Student and Alumni Association (ESAA), « la caravane Erasmus+ : changing lives, opening minds » prends quartiers dans dix villes du Royaume du 15 au 26 avril.

A cette occasion ce sont 1.200 professeurs et 1.950 étudiants qui seront sensibilisés à travers 20 ateliers de formation, expliquent les organisateurs dans un communiqué. Ainsi, cette caravane, qui a déjà fait escale à la faculté des Sciences et Techniques d’Al Hoceima, a pour objectif de « présenter les opportunités qu’offre le programme ERASMUS+ » et de « renforcer les capacités des participants à répondre aux appels à candidatures ».

Après Al Hoceima et Oujda en début de semaine, la caravane Erasmus+ sera à Béni Mellal le 18 avril, Er-Rachidia le 19, Marrakech le 22, Agadir le 23, Safi le 24, El Jadida le 25 et Casablanca le 26 avril. Les inscriptions peuvent être effectuées via le site www.erasmusplus.ma pour les professeurs et les étudiants afin de participer à ce projet. Les journées débutent dans chaque établissement hôte à 8h30 et se poursuivent jusqu’à 14 heures.

Erasmus+ est un programme de l’Union européenne pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Il permet entre autres la mobilité internationale des étudiants, enseignants et administratifs, et le co-financement des projets de coopération entre les universités marocaines et européennes.

A travers cette initiative, le but est la modernisation et l’échange pour l’innovation dans l’enseignement supérieur. « Depuis 2014, 3.367 étudiants et enseignants marocains ont bénéficié de bourses de mobilité Erasmus. Les universités marocaines partenaires ont également accueilli 1 770 étudiants et staff européens.

Le Maroc est le deuxième pays partenaire dans la région sud de la Méditerranée. Il est également très présent dans les programmes de renforcement des capacités des universités avec 33 projets en cours », selon la même source.

Les contenus liés

Les articles à la une