Plus de résultats
En ce moment
Maroc-Cap Vert : La prochaine session de la commission mixte prévue début 2020
Politique

Maroc-Cap Vert : La prochaine session de la commission mixte prévue début 2020

2M.ma2M.ma

La prochaine session de la commission mixte de coopération Maroc-Cap-Vert sera tenue au Cap Vert au premier trimestre de 2020, a annoncé, vendredi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita.

S'exprimant lors d'un point de presse à l'issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, des Communautés et de la Défense du Cap-Vert, Luis Felipe Tavares, M. Bourita a indiqué que les deux pays ont convenu aujourd'hui de donner une forte impulsion à leurs relations bilatérales à travers trois ou quatre mesures concrètes, précisant que la première, "la plus importante", est de tenir la prochaine session de la commission mixte au Cap Vert, au premier trimestre de l'année prochaine.

"Cela fait onze ans que cette commission ne s'est pas tenue et nous pensons qu'il est temps de la réunir comme cadre d'impulsion à nos relations bilatérales", a-t-il relevé.

"Notre réunion s'inscrit dans le cadre des relations profondes d'amitié, d'une solidarité permanente et d'une coopération que nous voulons de plus en plus fructueuse", a-t-il dit.

M. Bourita a souligné que les deux parties ont également convenu que la tenue de cette deuxième session de la commission mixte puisse coïncider avec une rencontre entre le secteur privé des deux pays pour renforcer l'interaction économique et "rendre plus régulier, plus fécond notre dialogue politique d'abord, avec des contacts plus fréquents entre les diplomaties des deux pays".

Les deux parties ont aussi décidé de renforcer la coopération dans des domaines prioritaires comme l'agriculture, le tourisme, les énergies renouvelables et d’orienter l'offre de formation, notamment professionnelle vers ces secteurs prioritaires, a-t-il poursuivi, faisant savoir qu'à partir de l'année prochaine "nous passerons à une cinquantaine de bourses pour le Cap Vert, particulièrement en adéquation avec les secteurs prioritaires choisis".

M. Bourita a, par ailleurs, indiqué que le Royaume du Maroc salue les efforts du président M. Jorge Carlos Fonseca et du Premier ministre M. E Silva qui ont su faire du Cap Vert, à l'aide de "nombreuses politiques audacieuses", un environnement propice à l'investissement étranger et pour toutes les actions qui ont fait de ce pays "l'un des plus stables".

Les contenus liés

Les articles à la une