Plus de résultats
En ce moment
M. Kayouh s’entretient à Paris avec le président du Sénat français
Politique

M. Kayouh s’entretient à Paris avec le président du Sénat français

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

 Le premier vice-président de la Chambre des Conseillers, M. Abdessamad Kayouh, a eu des entretiens à Paris avec le président du Sénat français, M. Gérard Larcher, à l'occasion du quatrième Forum parlementaire franco-marocain, tenu du 12 au 14 décembre dans la capitale française.

Lors de cet entretien, M. Kayouh a souligné les relations exceptionnelles unissant le Maroc et la France, mettant en avant l'importance que les deux pays accordent au renforcement de leurs relations bilatérales, sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI et le Président Emmanuel Macron, indique un communiqué de la Chambre des Conseillers.

A cette occasion, M. Kayouh s’est félicité de l'élan que connaissent les relations parlementaires entre les deux pays, que ce soit au niveau du travail et des initiatives du groupe d'amitié Maroc-France, ou à travers les forums parlementaires en tant que mécanismes avancés de consultation et de dialogue parlementaires visant à renforcer le partenariat et la compréhension mutuelle entre les deux pays dans les différents domaines économique, sécuritaire, humanitaire et de développement, ajoute la même source.

Il a également souligné le rôle pionnier joué par le Maroc pour garantir la sécurité et renforcer la coopération en matière de lutte contre le terrorisme, l'immigration illégale et le crime organisé dans la région et au Sahel.

Pour sa part, le président du Sénat français a mis en avant l'importance de la coopération parlementaire bilatérale maroco-française, notamment au niveau de la coopération décentralisée, faisant part de sa disposition à apporter tout l'appui nécessaire au Maroc dans ce domaine.

Il a en outre mis en exergue les efforts déployés par le Maroc, en tant que "modèle unique dans un entourage troublé" pour lutter contre le terrorisme et le crime organisé, promouvoir la paix et la sécurité, gérer l'immigration et instaurer la stabilité.

A l'issue de cette rencontre, les deux parties sont convenues de mettre en place un mécanisme de suivi du Forum parlementaire France-Maroc ainsi que des conclusions et recommandations émanant d'autres forums bilatéraux et d'explorer de nouveaux horizons et voies de coopération bilatérale en vue de relever les défis et au service des intérêts communs des deux pays.

 

Les contenus liés

Les articles à la une