Plus de résultats
En ce moment
M. Houmy: "Forêts du Maroc", une conciliation de la population avec l'espace fo…
Société

M. Houmy: "Forêts du Maroc", une conciliation de la population avec l'espace forestier

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

La nouvelle stratégie relative au secteur des eaux et forêts "Forêts du Maroc" vise à concilier la population avec l’espace forestier, a affirmé vendredi 14 février le secrétaire général du département des eaux et forêts, Abderrahim Houmy.

Dans une déclaration à la MAP, M. Houmy a indiqué que la stratégie présentée la veille par le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, devant SM le Roi Mohammed VI, intervient pour réaliser l’objectif d’une gestion durable des espaces durables et de répondre aux besoins des usagers.

M. Houmy a relevé que le secteur forestier connaît des contraintes et les espaces forestiers se trouvent dans un état délabré, à cause de la détérioration de 17.000 ha de terres de forêts chaque année. D’où l’importance de cette stratégie qui vise à associer les populations dans la gestion des ressources forestières, a-t-il dit.

Cette approche participative s’effectuera à travers une nouvelle méthodologie restructurée portant sur la mise en place de mécanismes de gestion locale tout en tirant profit d’expériences internationales réussies, a poursuivi M. Houmy, notant que la stratégie accordera également une place primordiale au secteur privé via l’introduction de l’outil numérique dans la gestion de l'espace, en vue de préserver la spécificité génétique des forêts et de créer des pépinières forestières modernes.

M. Houmy a cité aussi l'aménagement et la valorisation du réseau des dix parcs nationaux, dans la perspective d’attirer un million de touristes écologiques à l’horizon 2030.

Pour la réussite de ce chantier, le responsable a souligné qu’une réforme institutionnelle du secteur intéressera les programmes de restructuration institutionnelle, à travers la création de deux agences auxquelles sera confiée la gestion “souveraine” de l’espace forestier, à savoir l’agence des eaux et forêts et l’agence des pacs nationaux.

Le secrétaire général du département eaux et forêts a aussi mis l'accent sur la création d’un nouveau réseau comprenant plus de 500 animateurs territoriaux, qui joueront le rôle de médiateur entre les usagers et les deux agences, ajoutant que cette stratégie ambitionne, à l’horizon 2030, le repeuplement de plus de 100.000 ha de forêts.

En fin, a-t-il dit, la stratégie vise la mise en place d’un conseil régional dans le cadre de la régionalisation avancée et la redynamisation du conseil national des forêts qui donnera une nouvelle impulsion à la politique forestière au Maroc.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, a présidé, jeudi13 février, à la province de Chtouka Ait Baha, la cérémonie de lancement de la nouvelle stratégie de développement du secteur agricole baptisée «Génération Green 2020-2030» et de celle relative au développement du secteur des eaux et forêts du nom de "Forêts du Maroc".

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une