Plus de résultats
En ce moment
Migration

Louise Arbour: "Le Pacte sur la migration fait de la souveraineté des États sa pierre angulaire"

M.El Missi Y.LahwasniM.El Missi Y.Lahwasni
Modifié le

Elle prenait part ce mercredi 5 décembre à l'ouverture du Forum Mondial pour la Migration et le Développement. La représentante spéciale des Nations Unis Mme Louise Arbour a fait le point sur les enjeux de ce rendez-vous décisif, ouvrant la voie vers l'approbation du pacte pour une migration « sûre, régulière et ordonnée », prévue la semaine prochaine lors de la conférence de Marrakech. 

La responsable a par ailleurs loué les efforts consentis par le Maroc sur l'échiquier international en matière de gestion des flux de migrants irréguliers, avant de fermement dénoncer toute position défavorable au texte onusien. Faisant l’objet d’un accord de 190 États membres, le texte sur les migrations ne représente aucune atteinte à la souveraineté des États en matière de politique migratoire, a fait savoir Louise Arbour. 

D'une trentaine de pages, le Pacte Mondiale des Nations Unis liste une série d'objectifs en mesure d'assurer une migrations sûre, facilitée et encadrée, tout en en réitérant l'urgence d'endiguer le phénomène passeurs, incitant à l'usage d’un discours positif sur les migrants dont le nombre s'établit à 220 millions dans le monde. 

Les contenus liés

Les articles à la une