Plus de résultats
En ce moment
Ligue des Champions : quatre journées, trois qualifiés connus (Vidéos)
Football

Ligue des Champions : quatre journées, trois qualifiés connus (Vidéos)

2M.ma2M.ma
Modifié le

Trois qualifiés à l'issue de cette quatrième journée de la Ligue des Champions UEFA. Le PSG, Bayern et Juventus ont déjà réservé leurs places aux huitièmes de finale.

Paris Saint-Germain, Bayern Munich, Juventus Turin: les trois premiers tickets pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions sont tombés à l'issue des matches de mercredi pour le compte de la 4e journée.

Le Paris Saint-Germain s'est fait peur... mais finit vainqueur. Et qualifié!

Face au Club Bruges qu'ils avaient corrigé (5-0) à l'aller en Belgique, les Parisiens ne l'ont emporté que 1-0, d'un petit but d'Icardi, au Parc des Princes.



Et ils auraient pu connaître une nouvelle déconvenue si l'attaquant de Bruges Mbaye Diagne avait mieux ajusté son tir sur un penalty provoqué par Thiago Silva et arrêté par Keylor Navas (76e).


Bayern Munich, 4 sur 4 et qualifié! Plongés dans la crise ces derniers jours après l'éviction de leur entraîneur Niko Kovac, les Allemands ont néanmoins été les premiers à s'assurer mathématiquement de jouer les huitièmes, forts de leur victoire 2-0 en Bavière face à l'Olympiakos grec.

C'est l'inévitable Robert Lewandowski qui a concrétisé, à la 69e minute, une domination outrageuse mais longtemps stérile des Allemands, en ouvrant le score sur un centre de Kingsley Coman. Le Polonais compte 6 buts en 4 matches de C1, un de moins que le Norvégien de Salzbourg Erling Braut Haaland. Le Croate Ivan Perisic a fait le break en fin de match (89e).


La "Vieille Dame" qualifiée au bout du suspense: la Juventus l'a emporté dans la douleur (2-1) à Moscou face au Lokomotiv et a enlevé, juste après le Bayern, son billet pour les huitièmes.

C'est Douglas Costa qui a libéré les Turinois dans le temps additionnel (90e+3) d'un match qui allait tout droit vers le nul.



Avec cette victoire, la Juve prend sept points d'avance sur son adversaire du soir, qui ne peut plus la rejoindre ni espérer passer en huitièmes.
 

Les contenus liés

Les articles à la une