En ce moment
Les USA se retirent de l’UNESCO
International

Les USA se retirent de l’UNESCO

Reuters
2M.ma avec Agences2M.ma avec Agences

C’est officiel. Les Etats-Unis ont annoncé, jeudi 12 octobre, leur retrait de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), accusant l’institution d’être « anti-israélienne ».

Washington conservera un statut d’observateur en lieu et place de leur représentation à l’agence onusienne basée à Paris, a précisé le Département d’Etat. Le retrait ne sera effectif qu’à compter du 31 décembre 2018, conformément aux statuts de l’Unesco.

Washington avait prévenu début juillet de son intention de réexaminer ses liens avec l'Unesco après sa décision de déclarer la vieille ville de Hébron, en Cisjordanie occupée, "zone protégée" du patrimoine mondial. Cette décision, qualifiée d'"affront à l'Histoire", "discrédite encore plus une agence onusienne déjà hautement discutable", avait alors déclaré l'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley.

La directrice générale de l'Unesco Irina Bokova a immédiatement dit "regretter profondément" le retrait américain. "L'universalité est essentielle à la mission de l'Unesco pour construire la paix et la sécurité internationales face à la haine et à la violence, par la défense des droits de l'Homme et de la dignité humaine", a-t-elle estimé. 

Un retrait qui intervient alors que se poursuit l’opération de renouvellement des instances de l’UNESCO. Cette semaine, le conseil exécutif des 58 pays membres doit désigner celui ou celle qui succédera à Irina Bokova.

Les contenus liés

Les articles à la une