Plus de résultats
En ce moment
Les TPE-PME protestent contre les restrictions de déplacement et la prolongatio…
Entreprises

Les TPE-PME protestent contre les restrictions de déplacement et la prolongation du couvre-feu

2M.ma2M.ma

Les très petites entreprises et petites et moyennes entreprises (TPE-PME) protestent contre la prolongation des mesures restrictives contre la COVID-19. Dans un communiqué, la Confédération marocaine des TPE-PME expose la véritable limitation d'activité dont sont victimes ces entreprises, notamment à cause du couvre-feu et des interdictions de déplacement. La requête a été adressée au Chef du Gouvernement ainsi qu'aux ministres concernés.

Avec les prolongations successives de l'état d'urgence sanitaire, la mobilité des entrepreneurs est limitée notamment à cause des restrictions de déplacement inter-villes et le couvre-feu imposé entre 21h et 6h du matin, explique le communiqué. Des mesures inadaptées selon la Confédération puisque les PME-TPE représentent 95% des entreprises marocaines et qu'elles sont les structures les plus touchées par la pandémie. Ainsi, la Confédération appuie l'importance de donner aux entrepreneurs un meilleur accès aux  autorisations de déplacement signées par les autorités,

Par ailleurs, la Confédération demande également aux autorités de reconsidérer la prolongation du couvre-feu et de la fermeture obligée des commerces à 20h du soir, puisque "cela impacte profondément l’activité économique des petites structures, des commerçants, restaurants, et petits prestataires qui sont déjà fragilisés par leurs exclusions de mode de financement instauré par le système bancaire". Enfin, indique-t-on de même source, l'instauration des mesures fiscales et financières plus favorables aux petites entreprises fragilisées à cause de la pandémie devrait être de mise, estime la Confédération.

 

Les contenus liés

Les articles à la une