Plus de résultats
En ce moment
Exclu : Les services marocains ont permis au Sri Lanka d'identifier 9 terrorist…
Terrorisme

Exclu : Les services marocains ont permis au Sri Lanka d'identifier 9 terroristes et leurs relais au sein de Daech

2M.ma2M.ma
Modifié le

Les services de renseignements marocains ont fourni à Colombo des informations dans les 48 heures qui ont suivi les attentats terroristes au Sri Lanka, a confié à 2M.ma une source sri-lankaise proche du dossier.

Les renseignements fournis par le Maroc ont contribué à l'identification des neuf personnes soupçonnées d'être en lien avec les explosions meurtrières et leurs relais au sein de l'organisation terroriste Daech, poursuit la même source.

Indo-Asian News Service (IANS, agence de presse privée indienne) confirme l'information dans son édition du 24 avril 2019, soulignant que le Maroc a partagé des informations sensibles avec le Sri Lanka qui ont aidé Colombo à identifier les neuf terroristes affiliés au groupe armé "Etat islamique" ayant commandité les attentats qui ont visé des hôtels et des églises dimanche dernier durant la célébration de la messe de Pâques au Sri Lanka, faisant au moins 359 tués.

 "Cela a été fait dans les 48 heures qui ont suivi les attaques du dimanche de Pâques", poursuit la même source.

Le Maroc, pays d'Afrique du Nord qui prône un islam modéré, est devenu "une référence  dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et la radicalisation dans le monde islamique", écrit l'auteur de l'article sous le titre "Le Maroc partage des informations clés avec le Sri Lanka et l'Inde" sur les attentats de dimanche dernier.

"Dans le passé, le Maroc a partagé des informations importantes dans la lutte contre le terrorisme avec des "pays amis" comme la France, l'Espagne et la Belgique", rappelle la même source.

Les autorités sri-lankaises ont interpellé à ce stade 58 personnes dans l'enquête sur ces attaques revendiquées par le groupe terroriste Daesh.

De puissantes explosions se sont produites dimanche en début de matinée, vers 08H30 heure locale (03H00 GMT), dans trois hôtels de luxe du front de mer de la capitale Colombo. Les établissements affectés sont situés à quelques centaines de mètres les uns les autres.

Face à la vague d'attaques de dimanche, les autorités avaient décrété un premier couvre-feu de 12 heures, qui a été levé à 06H00 locales lundi matin (00H30 GMT). Un nouveau couvre-feu a été décrété dans la nuit de lundi à mardi.  Trois minutes de silence ont été observées mardi matin au Sri Lanka en hommage aux victimes. Les drapeaux ont été mis en berne et les gens se sont inclinés en signe de respect à partir de 08:30 (03:00 GMT), l'heure de la première des attaques commises le jour de Pâques.

Les contenus liés

Les articles à la une