Plus de résultats
En ce moment
Les préparatifs du Maroc pour la CAN de Beach Soccer dans leurs phases finales …
Maroc

Les préparatifs du Maroc pour la CAN de Beach Soccer dans leurs phases finales (El Haddaoui)

2M.ma/Map2M.ma/Map

Les préparatifs de la sélection marocaine de Beach soccer pour la Coupe d’Afrique des Nations, prévue à Sharm El-Sheikh en Egypte du 9 au 14 décembre prochain, sont dans leurs phases finales et la concurrence sera forte pour le sacre, a indiqué l’entraîneur de la sélection Mustapha El Haddaoui.
L’équipe nationale évoluera dans le Groupe A aux côtés de l’Egypte, de la Côte d’Ivoire et de Madagascar alors que le second groupe est composé des équipes de Libye, de Tanzanie, du Nigeria et du Sénégal, le tenant du titre.
A cet effet, la sélection nationale disputera, dimanche et mardi à Dubaï, deux matches de préparation contre son homologue émiratie, classée 15-è mondiale, a ajouté à l'Agence marocaine de presse l’ancien international, notant que les phases finales de la CAN seront très disputées et des plus relevées eu égard à la valeur des équipes engagées à l’instar du pays organisateur, des Camerounais, champions de l’édition de 2006, et des Marocains mais également des Tanzaniens, qualifiés pour la première fois, des Nigérians, vainqueurs en 2009 et vice-champion en 2016, et des sénégalais, les plus titrés avec quatre sacres et deux finales en sept éditions.
La double confrontation face à l’équipe émiratie sera des plus bénéfiques pour les marocains en manque de compétitions pour n’avoir disputé aucune rencontre internationale amicale, a estimé le coach, qui a organisé des stages d’une semaine chaque mois afin de «jauger le niveau de ses joueurs et de combler le manque de matches et l’absence d’un championnat national».
De même, le sélectionneur de l’équipe nationale, qui prévoit une dernière sortie amicale fin novembre en vue d’apporter «les ultimes retouches à son team et à sa formation titulaire», a émis l’espoir que tout le travail des derniers mois soit fructueux et qu’aucun de ses protégés ne contracte de blessure pour être au top dans ce rendez-vous continental en vue d’aller le plus loin possible dans cette CAN dont les deux finalistes seront qualifiés pour la Coupe du monde de Beach Soccer, en 2019 au Paraguay.
La sélection marocaine a déjà fait montre d’un bon niveau et a envoyé des signaux positifs en occupant le 23-è rang dans le classement mondial de la Fédération internationale de football (FIFA) et la 3-è position en Afrique, a relevé El Haddaoui, ajoutant que la sélection du Beach Soccer bénéficie du même intérêt de la part de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) que les autres sélections nationales.
Lors de la dernière édition de la CAN au Nigeria en 2016, les Marocains avaient terminé quatrièmes après leur élimination en demi-finale par l’équipe du pays organisateur et leur défaite en finale de consolation face à l’Egypte (4-1).

Les contenus liés

Les articles à la une