Plus de résultats
En ce moment
Les pharmaciens divisés sur la grève du 27 décembre
Grève

Les pharmaciens divisés sur la grève du 27 décembre

Pour la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc, c’est annoncé, c’est officiel, les pharmaciens feront grève le jeudi 27 décembre. C’est ladite Fédération qui en est l’initiatrice.  Mohammed Amine Bekkaoui, son président, nous précise que cette grève a été confirmée après les deux réunions qui ont eu lieu les 21 et 24 décembre avec les parties concernées (ministre de la Santé, direction générale des impôts, les représentants des pharmaciens et les syndicats). Selon lui, ces réunions n’ont pas abouti à de réels engagements de la part de l'autre partie.  

Il rappelle la situation difficile des pharmaciens, à savoir leurs difficultés financières, l’absence de mesures de compensation concernant la baisse des prix de certains médicaments, le non-respect des horaires d’ouverture... "On ne demande rien d’extraordinaire comme la réglementation de la pharmacopée, la Tunisie et l’Algérie l’ont déjà adopté pourquoi pas nous », s'est-il interrogé.

 

Seulement, la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc en la personne de Mohamed Lahbabi, nous précise qu’ils ne feront pas grève ce jeudi avec la Fédération « Nous considérons que les réunions du 21 et 24 décembre sont un gage important de l’engagement du ministre, c’est pour cela que nous ne participerons pas à cette grève ».

M. Bekkaoui, suite à l’annonce de la non-participation de la Confédération à la grève, nous explique que « La fédération nationale des syndicats des pharmaciens est une ancienne entité qui comprend 54 syndicats, on a passé quatre ministres de la santé, on ne croit plus dans les paroles, on veut du concret ». 

La Grève aura donc bien lieu dans toutes les villes du royaume, selon la fédération, ils seront a peu prés 80 % à la rendre effective. 

 

 

 

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une