Plus de résultats
En ce moment
La CSMD à l’écoute des étudiants de l’Université Chouaib Doukkali d’El Jadida (…
El Jadida

La CSMD à l’écoute des étudiants de l’Université Chouaib Doukkali d’El Jadida (Photos)

2M.ma2M.ma

Après les étudiants de l’Université Polytechnique Mohammed VI à Ben Guérir, fin décembre dernier, les membres de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement (CSMD), présidée par Chakib Benmoussa, ​​​​​​​ sont allés, samedi dernier, à la rencontre des étudiants de l’Université Chouaib Doukkali d’El Jadida.

La CSMD a ainsi poursuivi ses séances d'écoute des partis politiques et des syndicats par cette rencontre avec les étudiants de ladite université, l’une des plus importantes établissement de la région Casablanca-Settat, avec six facultés, qui accueille un nombre d’étudiants qui avoisine les 23.209 en 2018.

Les membres de la CSMD qui ont fait le déplacement « ont exprimé leur disponibilité à écouter les doléances et attentes des jeunes étudiants et leur vision concernant le nouveau modèle de développement ».

 

 

Lors de cette séance d’écoute et d’échange, les étudiants se sont organisés en ateliers avec les membres de la commission présents avant une séance de discussion collective.

Au bout de quatre heures d’échange, ils ont abordé avec les membres de la CSMD plusieurs questions, notamment, celles des langues d’enseignement au Maroc, l’adaptation de la formation au marché de l’emploi, les libertés individuelles, l’égalité des sexes...

 

En plus de la faculté des Sciences et celle des Lettres et des Sciences humaines, l'université Chouaib Doukkali englobe la faculté Polydisciplinaire, l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion, l’Ecole des Sciences Appliquées  et l’Ecole Supérieure de Technologie.

 

 

Pour rappel, la CSMD avait décidé, le 24 décembre 2019, d'écouter les institutions et forces vives de la nation incluant les partis politiques, les syndicats, le secteur privé et les associations et ce, dans un esprit d'ouverture et de construction commune. Cette écoute large et ouverte vise à recueillir les contributions et les avis des parties sollicitées en vue d'élaborer un modèle de développement, avait indiqué la Commission. Dans cette même logique de participation et d'inclusion, la CSMD avait fait savoir qu'elle mettra en place une plateforme digitale permettant de recevoir et de collecter les contributions et les idées soumises par les citoyens afin d'enrichir le débat et de partager les expériences et les réflexions.

Les contenus liés

Les articles à la une