Plus de résultats
En ce moment
Les artistes marocains dominent les nominations aux "Africa Music Awards" du Ni…
Musique

Les artistes marocains dominent les nominations aux "Africa Music Awards" du Nigéria

Capture d'écran
2m.ma avec MAP2m.ma avec MAP

Les artistes marocains dominent les nominations de la 6è édition de "All Africa Music Awards" (AFRIMA), une compétition célébrant, du 21 au 24 novembre à Lagos, le riche patrimoine musical africain avec 36 catégories réparties sur les cinq régions du continent.

Cette compétition décerne chaque année des trophées aux artistes les plus salué au niveau du continent et les marocains ont raflé 23 prix dans l'ensemble des catégories de l’édition 2019 de l’AFRIMA.

Dans la catégorie "meilleur artiste féminin en Afrique du nord", quatre Marocaines sont en lice pour le sacre. Il s'agit en premier lieu de Jaylann, de son vrai nom Khaoula Moujahid, pour son tube "Allo Allo", dont le vidéo clip, une célébration 100% féminine, baigne dans une ambiance festive débordant de joie et de légèreté dans un rythme très varié.

L’étoile montante de l’univers "Indie Pop Electro", Nada Azhari, est sélectionnée pour "Jrit" où sa voix cristalline ponctue l'instrumentale Pop electro. Tout en douceur elle nous emmène dans on univers dès les premières syllabes entonnées.

La 3è marocaine nominée dans cette catégorie est le nouvelle prodige du rap Psychoqueen (Kawtar de son vrai nom), pour son tube "Inta Habibi", la jeune chanteuse ne mâche pas ses mots.

La talentueuse Salma Rachid est également nommée pour sa collaboration avec l’algérien Mok Saib sur l’opus "Ma Gazelle" qui a récolté plus de 46 millions de vues sur youtube.

Dans la catégorie "meilleur artiste masculin en Afrique du nord", trois Marocains sont en lice. Il s’agit de l’artiste Ahmed Soultan qui a pu mélanger avec succès mode et tradition pour son tube "Draw my Life" où il chante tour à tour en arabe, en anglais et en français. Rapidement remarqué et invité par la BBC, nommé aux MTV VMAs et détenteur d’un European Music Award, Ahmed Soultan est une figure de proue du mouvement Afrobian, un mélange de musiques africaines et à consonances arabiques.

Le célèbre chanteur Aminux, connu pour son refrain "Hdadayday" est nommé pour son titre "Bini W Binek" où il critique certains aspect de la société marocaine, comme la jalousie.

La star marocaine qui s'est révélée dans l'émission "The Voice 4" 2015, Yann'Sine, de son vrai nom Yassine Jebli, est sélectionné pour son tube "J’essaie", dont le clip a été tourné dans le désert marocain. 

 

Dans la catégorie "African Fan’s", qui met en valeur le choix des fans, le rappeur marocain Zakaria Ennaji, plus connu par son nom de scène Lbenj, est nommé aux côtés de 9 artistes africains.

L'artiste Gnawi Aziz Sahmaoui est en lice dans la catégorie "Album de l’Année" et "meilleure artiste de la diaspora" pour son album "Poetic Trance". Pionnier dans le métissage culturel, le Gnawi de coeur, nous ramène à nos racines tout en proposant une large palette de style musicaux.

Dans la catégorie "Artiste de l’Année", Aminux est nommé aux côtés des grandes stars de l’Afrique, comme le nigérian Davido et l’égyptien Tamer Hosny.

Dans la catégorie "meilleure collaboration africaine", le tube "Maghreb Gang", une reprise de la très célèbre chanson de Khaled "Abdel Kader" est en lice. Il s’agit d’une collaboration de calibre qui a été offerte aux fans de French Montana et Cheb Khaled, accompagnés du rappeur d’origine marocaine Farid Bang.

 

Dans la catégorie "meilleure artiste, duo ou groupe contemporain", Adil Assil, connu pour ses chansons en darija éclectiques qui mêlent les rythmes orientaux et occidentaux, est nommé pour son dernier tube "Lala Moulati".

Le DJ Africano est en lice pour sa collaboration avec Muslim pour le tube "Ch3andek" dans les catégories "meilleur DJ africain" et "meilleur artiste, duo ou groupe africain Hip Hop".

Dans la catégorie "meilleure artiste féminin, duo ou groupe pour la musique inspirationnelle" Nada Azhari est sélectionnée pour son tube "Jrit" aux côtés de la nigériane Teni et la sud-africaine Ntokozo Mbanbo.

Sacré meilleur artiste masculin en Afrique du nord lors de la 5è édition d’AFRIMA, le chanteur marocain Hamza El Fadly est en lice dans la catégorie "meilleure artiste masculin, duo ou groupe pour la musique inspirationnelle" pour son titre "Ma Nensak" où il propose un joyeux mélange artistique de Darbouka, luth, piano.... et gospel en darija. Avec un clip à la symbolique forte, l’artiste allie sonorités Andalouses, Soul et Rythm & Blues pour chanter l’amour.

Dans la catégorie "meilleur artiste, duo ou groupe africain de Pop", la star montante Yann'sine est nommé, tandis que Ahmed Soultan est en lice pour "meilleur artiste, duo ou groupe du Soul africain" pour son titre "Drow my Life" et pour " meilleur artiste, duo ou groupe africain du Rock" pour son hit "Wonder".

L’artiste gnaoui Aziz Sahmaoui a, quant à lui, été sélectionné dans la catégorie "meilleur artiste, duo ou groupe africain traditionnel" pour son tube "la peur-Nogcha" qui démarre sur une lente litanie rappelant le rythme de rameurs sur d’antiques galères.

Dans la catégorie "meilleure danse africaine ou chorégraphie", Aminux est nommé pour son tube "Bini w Binek" aux côtés de huit autres artistes du continent africain.

Le trophée de la catégorie "l’artiste le plus prometteur en Afrique" pourra être décroché par Farid Ghannam "Belgana", ou Nada Azhari "Jrit" ou Yann'sine "J’essaie".

Les grandes stars du continent sont nommées dans les principales catégories de la liste de cet important événement musical de l'Afrique, avec plus de 8.157 candidatures soumises en 2019. Organisée en partenariat avec l'Union africaine (UA), l'édition 2019 de l'AFRIMA constitue une occasion pour la célébration de la spécificité culturelle du continent à travers un programme riche et diversifié.

Les contenus liés

Les articles à la une