Plus de résultats
En ce moment
Le Jazz au Chellah ouvre sa 23è édition aux couleurs de la "Aïta"
Culture

Le Jazz au Chellah ouvre sa 23è édition aux couleurs de la "Aïta"

.
2M.ma2M.ma
Modifié le

Sous une pluie qui s'est invitée tout le long de la soirée, le Festival Jazz au Chellah s'est ouvert ce mercredi dans l'enceinte du site historique de la capitale. Pas de quoi décourager le public venu nombreux applaudir, jusqu'à la dernière note, de grands nom de la scène musicale d’ici et d'ailleurs. 

Le Festival Jazz au Chellah est de retour pour sa 23ème édition consécutive. Jusqu'au dimanche, l'événement met la musique au service de la promotion du dialogue interculturel entre le Maroc et l’Europe. Du Jazz manouche, en passant la aita, le swing, ou encore les musiques sub-sahariennes, cette nouvelle édition promet des fusions atypiques.

Premier temps fort de la soirée d'ouverture, une performance du groupe hongrois Radio Zastava qui a charmé la foule, au côté de Hafida El Hasnaouia et Oulad Bennaguida. Ce mélange des plus originaux continuera à énérgiser les spectateurs R'batis à travers une déambulation que les deux formations effectueront dans la ville (de Bab El Had à la place Pietri).

Initié par l’Union européenne et organisée en partenariat avec le ministère de la Culture et la Communication et la Wilaya de Rabat-Salé-Kénitra, le Jazz au Chellah s’impose depuis 1996 comme un événement incontournable de la scène culturelle du Maroc.

 
 

 

Les contenus liés

Les articles à la une