Plus de résultats
En ce moment
La fililale marocaine du groupe français Valorem met la clé sous la porte
Eolien

La fililale marocaine du groupe français Valorem met la clé sous la porte

2M.ma2M.ma

Valorem, entreprise pionnière dans le développement de l’éolien en France, a fermé son site au Maroc après quatre ans d'implantation. 

Basée à Casablanca, VALOREM Général Energie est une joint-venture du groupe au Maroc,  concentrée sur le développement de certains projets en énergies renouvelables. Selon une information rapportée par le site économique challenge.ma, la compagnie française aurait décidé de mettre fin à son installation au Maroc, son premier investissement sur le marché africain. 

A en croire la publication, le groupe se dit victime d'un retard du retard de l'application de la loi relative aux énergies renouvelables 13-09 mise en place en 2011, portant sur la régulation de la libéralisation du secteur énergétique marocain.

En effet, plusieurs textes d’application de la norme, notamment ceux devant déterminer les aspects ouverts à la libéralisation n’ont pas encore été adoptés, ce qui a entravé la clôture de la mobilisation financière du portefeuille de projet d’une capacité de 50 MW développé par l’énergéticien, principalement dans le sous-secteur du solaire.

Et de souligner que le groupe Valorem détient un portefeuille de 150 MW dans plusieurs pays et a réalisé en 2016, un chiffre d’affaires de 53 millions € (près de 600 millions de DH). 

.

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une