En ce moment
Le Maroc prend part au conseil de la Ligue arabe au Caire
Diplomatie

Le Maroc prend part au conseil de la Ligue arabe au Caire

2m.ma avec MAP2m.ma avec MAP

Le Maroc prend part à la 148ème session ordinaire du Conseil des ministres de la Ligue des États arabes. Cette session, dont les travaux ont été ouverts ce mardi au siège du Secrétariat général de la Ligue arabe au Caire s'est penché sur plusieurs questions, d'ordre politique, sécuritaire et diplomatique qui intéressent la région.

Présidée cette année par la république de Djibouti, l'actuelle réunion du conseil de la ligue arabe a vu la participation du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita. 

A l'ordre du jour de cette réunion, cause palestinienne, développements de la situation en Syrie, en Libye et au Yemen, occupation par l’Iran des trois îlots émiratis (Abou Moussa, Grande Tombe et Petite Tombe. Plusieurs autres questions seront éxaminées au cours de cette réunion, notamment les ingérences d’Iran dans les affaires intérieures des pays arabes, l’adoption d’une position unifiée contre la violation des forces turques de la souveraineté de l’Irak, le soutien de la paix et du développement au Soudan, en Somalie et en République de Comores, ainsi que les moyens de parvenir à une résolution pacifique du différend entre Djibouti et Érythrée et le soutien des réfugiés dans les pays arabes. 

Une pléiade d'autres thématiques font par ailleurs objet de débat, lors de cette réunion qui se déroule en présence du secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmad Abou Al-Gheit, à savoir les dangers de l’armement d’Israël sur la sécurité nationale et la paix arabes, le comité des sages chargé du contrôle de l'armement, la lutte contre le terrorisme, la préservation de la sécurité nationale arabe et les relations avec la communauté internationale.  L’examen du rapport du secrétaire général de la Ligue des Etats arabe sur les activités du secrétariat général et les mesures de mise en œuvre des recommandations du conseil entre les 147e et 148e sessions, le rapport semestriel de l’instance chargée de poursuivre les recommandations et engagements du sommet d’Amman 2017 figurent aussi au programme de cette réunion. 

A la veille de cette session, la ligue arabe a abrité lundi les travaux de la première session de la réunion ministérielle du dialogue politique arabo-japonais avec la participation des ministres arabes des affaires étrangères et le ministre japonais des affaires étrangères ainsi que des réunions de l’instance chargée de poursuivre la mise en œuvre des recommandations d’Amman, la première au niveau des délégués et la deuxième au niveau ministériel pour examiner le rapport semestriel sur le suivi de la mise en œuvre des recommandations du sommet d’Amman. 

Le conseil de la ligue arabe a tenu également les 10 et 11 septembre courant une réunion préparatoire, au niveau des délégués permanent, de l’agenda des travaux de la session ministérielle actuelle.

Les contenus liés

Les articles à la une