Plus de résultats
En ce moment
Le complexe intégré d'Essaouira va "susciter l'intérêt de la jeunesse pour ce s…
Essaouira

Le complexe intégré d'Essaouira va "susciter l'intérêt de la jeunesse pour ce secteur" (Mme Fettah Alaoui)

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le Complexe intégré de l’artisanat, inauguré vendredi 17 janvier par SM le Roi Mohammed VI à Essaouira, contient des centres de formation technique destinés à susciter l'intérêt de la jeunesse pour ce secteur, a affirmé la ministre du Tourisme, de l'Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale, Nadia Fettah Alaoui.

Ces centres de formation technique, qui sont "extrêmement importants pour attirer la jeunesse vers le secteur de l’artisanat", a souligné Mme Fettah Alaoui dans une déclaration à la presse à cette occasion, faisant savoir que le complexe comprend aussi des centres de production.

Le complexe comprend également des espaces polyvalents pour l’exposition et la vente des produits artisanaux variés de la région d’Essaouira, a-t-elle ajouté.

La ministre a en outre rappelé que la stratégie de son département vise à renforcer l'infrastructure de l’artisanat à Essaouira et dans d’autres régions du Royaume pour encourager le tissu économique essentiel que représentent les artisans.


Le Souverain a procédé, vendredi 17 janvier, à l’inauguration du Complexe intégré de l’artisanat d’Essaouira, d’un coût global de 18,5 millions de dirhams.

Ce Complexe devra assurer aux jeunes de la région une qualification professionnelle adaptée à la réalité socio-économique du secteur de l'artisanat, principalement à travers le mode de formation par apprentissage, ainsi qu'une intégration dans le marché du travail.

Il contribuera aussi à la préservation de certains métiers menacés de disparition, à la promotion des produits locaux d'artisanat et à la valorisation de l’approche genre dans la mesure où 50% des bénéficiaires sont des femmes.

Les contenus liés

Les articles à la une