Plus de résultats
En ce moment
Le Chef de la Minusca salue le contingent des casques bleus marocains déployé e…
Afrique

Le Chef de la Minusca salue le contingent des casques bleus marocains déployé en RCA

2M.ma2M.ma

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’Organisation des Nations-unies pour la République centrafricaine (RCA) et Chef de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en RCA (Minusca), Mankeur Ndiaye, a salué, vendredi à Rabat, le contingent de casques bleus marocains déployé en RCA.

S’exprimant dans un point de presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, M. Ndiaye a souligné que “le Maroc a répondu présent et a fait preuve de solidarité africaine en envoyant les casques bleus marocains il y a six ans en RCA”.

M. Ndiaye, qui a tenu à rendre un “hommage appuyé à SM le Roi Mohammed VI pour avoir été l’un des tous premiers leaders africains à se mettre aux côtés de la République centrafricaine dans un moment critique de son histoire”, a salué “le professionnalisme, l’engagement, l’abnégation et le dévouement” des 750 casques bleus marocains et 13 officiers d’Etat-Major marocains en RCA, dont 4 femmes.

“Ils sont dans des aires géographiques très difficiles et ils travaillent dans des conditions également difficiles”, a-t-il ajouté, expliquant que ces casques bleus, qui organisent des patrouilles et appuient des ONG, ont contribué par leur comportement à “polir l’image de la Minusca” dans les zones où ils interviennent, surtout dans le domaine de la protection des populations civiles.

C’est d’ailleurs, a souligné M. Ndiaye, “ce qui a valu au contingent marocain de recevoir une lettre de félicitations du Commandant de la force, adressée au Chef du contingent marocain”, dont copie a été remise à M. Bourita.

Saluant les casques bleus marocains qui ont perdu la vie en contribuant aux opérations de paix en RCA, le Représentant spécial du SG des Nations-unies et Chef de la Minusca a également salué le modèle d’engagement du Maroc dans la stabilisation de ce pays.

Dans ce sens, il est revenu sur “le rôle de plaidoyer” que le Royaume assume auprès des instances internationales pour “mobiliser tous les partenaires” à appuyer la RCA, notant qu’en sa qualité de membre du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, le Maroc qui “a accompagné le pays dans toutes les phases de l’évolution de la crise”, a consacré une bonne part de la déclaration ministérielle sur la situation en RCA et sur la mise en œuvre de son accord de paix, signé en février dernier.

Sur le plan bilatéral, M. Ndiaye s’est arrêté sur “l’excellente relation que le Maroc entretient avec la RCA” en termes de formation des magistrats, des militaires, des diplomates, mais également en termes d’octroi de bourses à des centaines d’étudiants centrafricains, sans oublier le domaine de la santé”, citant à cet effet, la réhabilitation du Centre hospitalier universitaire de Bangui, qualifiée de “soutien tangible et reconnu” par les autorités centrafricaines.

Par ailleurs, M. Ndiaye a félicité le Maroc pour “sa participation de qualité”, le 26 septembre à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, à “l’événement de haut niveau sur la RCA, organisé par le SG des Nations-unies et coprésidé par Faustin-Archange Touadéra”.

Les contenus liés

Les articles à la une