Plus de résultats
En ce moment
Le 64-ème anniversaire de l'indépendance marque une étape importante dans l'his…
Social

Le 64-ème anniversaire de l'indépendance marque une étape importante dans l'histoire du Maroc (M. El Ktiri)

2M.ma2M.ma
Modifié le

Le 64-ème anniversaire de la fête de l'indépendance constitue une occasion pour célébrer une étape phare dans l'histoire glorieuse et héroïque du Maroc, a indiqué, lundi à Rabat, le Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération, Mustapha El Ktiri.

Lors d'un meeting organisé par le Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération, M. El Ktiri a souligné que cet anniversaire, qui marque la victoire de la volonté de toutes les composantes du peuple marocain dans sa la lutte pour la liberté et l'émancipation, est un moment de réflexion approfondie sur l'histoire glorieuse et riche en victoires du Maroc.

Il s'agit d'une preuve concrète de l'unité de tous les Marocains face aux difficultés et à l’adversité, a-t-il affirmé, ajoutant que le principal avantage de cette lutte héroïque réside dans ce consensus entre tous les citoyens, quel que soit leur niveau social ou intellectuel, autour des valeurs de la patrie.

Les Marocains n’ont cessé de proclamer leur indépendance, menant une confrontation féroce contre l’occupant, a-t-il relevant, rappelant la présentation du Manifeste de l'indépendance, le 11 janvier 1944, par des nationalistes marocains qui revendiquait l’indépendance du Royaume de l’occupant français.

Il a rappelé, dans le même sens, la réaction violente du colonisateur à l’égard des manifestations du 29 janvier 1944, ayant entraîné la mort de dizaines de manifestants à Fès, Salé, Rabat et plusieurs autres villes.

M. El Ktiri a, d’autre part, mis en exergue la poursuite des combats de la lutte nationale avec le lancement des opérations de l'Armée de libération dans le Sud du Maroc en 1956 et la rencontre historique du héros de l’indépendance Feu SM Mohammed V avec les représentants des tribus du Sahara marocain à M'hamid El Ghizlane, le 25 février 1958, pour renouveler la perpétuelle allégeance des provinces du Sud au Roi du Maroc, mettant en avant, à cet égard, le discours historique de Feu SM Mohammed V portant sur la poursuite des actions pour la récupération du Sahara marocain.

Cette commémoration, qui s'est déroulée en présence de nombreuses personnalités et acteurs de la société civile, a été marquée par un hommage à neuf résistants et membres de l’Armée de libération, en reconnaissance de leurs sacrifices et services rendus à la Nation.
 

Les contenus liés

Les articles à la une